Quantcast
peoplepill id: stephane-bourgoin
SB
1 views today
2 views this week
Stéphane Bourgoin
French writer

Stéphane Bourgoin

Stéphane Bourgoin
The basics

Quick Facts

Intro French writer
Is Writer Film producer
From France
Field Film, TV, Stage & Radio Literature
Gender male
Birth 14 March 1953, Paris, France
Age 69 years
Star sign Pisces
The details (from wikipedia)

Biography

Stéphane Bourgoin, né le à Paris, est un écrivain français qui publie des livres et réalise des documents audiovisuels autour des tueurs en série et du profilage criminel.

Biographie

Premiers métiers

Stéphane Bourgoin naît le , à Paris, en France. D'abord chroniqueur de films de série B et d'horreur dans les fanzines Vampirella et L'Écran fantastique, il part en 1974 aux États-Unis où il joue le rôle d'homme à tout faire pour des productions cinématographiques à petit budget.

C'est à cette époque que Stéphane Bourgoin affirme avoir perdu sa compagne dans des circonstances tragiques, puisqu'elle aurait été brutalement assassinée courant 1976. De retour en France cette même année, Stéphane Bourgoin devient salarié de la librairie parisienne Au Troisième Œil, qu'il rachète en 1981. Cette entreprise commerciale, fondée en 1973 par l'éditeur François Guérif, est spécialisée dans le cinéma, le roman policier et la criminologie.

Carrière d'écrivain spécialisé

Stéphane Bourgoin explique son intérêt pour les tueurs en série par la découverte du corps de sa compagne Eileen, « tuée, violée et découpée en morceaux » dans leur appartement de Los Angeles en Californie, en 1976. Toujours selon Bourgoin, alors qu'il est retourné vivre à Paris, la police californienne le tient informé de l'avancée de l'enquête : au bout de deux ans, le coupable est arrêté et avoue douze autres meurtres. À la suite de ces événements, Bourgoin dit avoir voulu comprendre ce qui se passe dans la tête des tueurs en série. Il raconte qu'un enquêteur américain lui fait rencontrer ses premiers tueurs en série en 1978. Il affirme aussi avoir rencontré, en 1986, l'assassin de sa petite amie, condamné à mort et détenu en Californie. Ce récit fondateur est remis en question par plusieurs sources depuis le début de l'année 2020.

En 1979, il obtient un entretien avec Richard Chase, un tueur de masse surnommé le « vampire de Sacramento ». À partir des années 1990, Stéphane Bourgoin écrit des livres policiers et des enquêtes sur les meurtriers et les tueurs en série sous son nom ainsi que sous le pseudonyme d'Étienne Jallieu. En 1991, dans un épisode d'une série documentaire produite par la chaîne de télévision généraliste française France 3, il est filmé menant un entretien avec le tueur en série américain Ed Kemper, suivant ainsi l'exemple de journalistes américains qui l'avaient interviewé avant lui comme Marj von Beroldingen (1974), Leonard Schrader (en) (1981) ou Imre Horvath (1984).

Activités connexes

En conséquence de son intérêt particulier pour les tueurs en série, Bourgoin est conférencier pendant près de 10 ans — jusqu'en 2007— au Centre national de formation de police judiciaire de l'école de la Gendarmerie nationale. Il est également membre de l’association Victimes en Série (ViES), qui rassemble notamment des proches des « disparus de Mourmelon ».

En 1999, il est membre du jury « longs métrages » lors du festival Fantastic'Arts 1999 à Gérardmer, en France, aux côtés du chanteur Johnny Hallyday et de l'acteur américain Robert Englund, connu pour son rôle de Freddy Krueger, un personnage de fiction créé par le réalisateur Wes Craven.

Controverse

En avril 2020, le site d'information Arrêt sur images reprend des éléments de la biographie de Stéphane Bourgoin, démontrés incohérents dans une série d'enquêtes diffusée par une chaîne YouTube intitulée « 4ème Œil Corporation ». Il met en doute les affirmations répétées dans les médias par Bourgoin à propos de sa rencontre avec Charles Manson et sa carrière de footballeur professionnel. Il affirme également que Bourgoin s'est approprié les récits des agents de police sud-africains Micki PistoriusMicki Pistorius et Derick Norsworthy et de l'agent du FBI John E. Douglas. Par la suite, le journal Le Monde publie un article qui affirme que Stéphane Bourgoin n'a jamais collaboré avec le FBI et émet de sérieux doutes sur les conséquences du prétendu meurtre de sa compagne dans les années 1970. Le magazine So Foot dément à son tour son passé de footballeur au sein du Red Star et d'adversaire de Michel Platini. Un gendarme contacté par France Inter affirme que Stéphane Bourgoin n'a pas participé à la création du Groupe d’analyse comportementale (GAC), le département spécialisé en profilage criminel de la gendarmerie française.

Peu après la publication de Arrêt sur images, site auquel l'auteur avait déjà confié son désir d'attaquer les vidéastes en justice, les vidéos de la chaîne YouTube « 4ème Œil Corporation » sont supprimées au motif de violation du droit d'auteur de Stéphane Bourgoin. Dans le même temps, il se retire des réseaux sociaux.

Une enquête journalistique, parue fin avril 2020, dans le journal régional français Le Progrès, conteste le nombre des entretiens de tueurs en série réalisés par Stéphane Bourgoin ; il serait plus proche de la dizaine que de la quatre-vingtaine. Des personnalités interrogées, comme Corinne Herrmann, avocate spécialiste des affaires non résolues, et l'ancien officier de gendarmerie Thierry Lezeau, qui a notamment mené l'enquête de police associée à l'affaire Francisco Arce Montes, se montrent sceptiques quant aux réelles qualifications professionnelles de celui qui a accumulé des milliers d'interventions en tant que spécialiste des tueurs en série dans les médias régionaux ou nationaux français, tels que Le Monde ou Les Inrockuptibles.

Œuvres

Considéré, dans les médias français, comme un spécialiste des tueurs en série de renommée mondiale, Stéphane Bourgoin a publié sur le sujet une quarantaine d'ouvrages, traduits dans plusieurs langues, a traduit des livres, et participé, en tant qu'expert ou journaliste, à plusieurs documentaires.

Essais sur les tueurs en séries

  • 1992 : Jack l'Éventreur, éditions Fleuve noir, collection Crime Story, n 7
  • 1993 : Serial killers : Enquête sur les tueurs en série, éditions Grasset
  • 1993 : Le Cannibale de Milwaukee, éditions Fleuve noir, collection Crime Story, n 16, biographie de Jeffrey Dahmer
  • 1993 : L'Étrangleur de Boston, éditions Fleuve noir, collection Crime Story, n 27, biographie d'Albert DeSalvo
  • 1994 : Femmes tueuses, éditions Fleuve noir, collection Crime Story, n 37
  • 1997 : Almanach du crime et des faits divers - 365 histoires vraies, éditions Méréal
  • 1998 : Le Vampire de Düsseldorf, éditions Méréal, collection Serial killers, n 2, biographie de Peter Kürten
  • 1999 : L'Ogre de Santa Cruz, éditions Méréal, collection Serial killers, n 3, biographie d'Edmund Kemper
  • 1999 : Le Monstre de Rochester, éditions Méréal, collection Serial killers, n 5, biographie d'Arthur Shawcross
  • 1999 : La Main de la mort - Henry Lee Lucas, éditions Méréal, collection Serial killers, n 6, biographies de Ottis Toole et Henry Lee Lucas
  • 2000 : 100 ans de serial killers, éditions Méréal
  • 2000 : Micki Pistorius, une femme sur la trace des serial killers, éditions 1, biographie de la profileuse Micki PistoriusMicki Pistorius
  • 2001 : Le Nouvel Almanach du crime & des faits divers, éditions Édite
  • 2004 : Les Crimes cannibales, éditions Scènes de Crime, collection Histoires Vraies, n 1, ouvrage écrit sous le pseudonyme commun à Stéphane Bourgoin et Isabelle Longuet : Étienne Jallieu
  • 2005 : Serial Killers : Les nouveaux monstres, éditions Scènes de Crime, collection Histoires Vraies, n 6, ouvrage écrit sous le pseudonyme Étienne Jallieu
  • 2006 : L'Année du Crime, éditions Scènes de Crime, collection Histoires Vraies, hors-série, ouvrage écrit sous le pseudonyme Étienne Jallieu
  • 2006 : Le Dahlia Noir : Autopsie d'un crime de 1947 à James Ellroy, éditions Édite, ouvrage co-écrit avec Jean-Pierre Deloux
  • 2006 : L'Almanach du crime & des faits divers : Sang pour sang nouveau, éditions Édite, contient un DVD titré Paroles de Serial killers
  • 2007 : Infanticides, éditions Scènes de Crime, collection Histoires Vraies, n 18, ouvrage écrit sous le pseudonyme Étienne Jallieu
  • 2008 : Les Clefs de l'affaire Fourniret : comprendre et lutter contre le crime en série, éditions Pascal Galodé, ouvrage co-écrit avec Jean-Maurice Arnould, Marie-Noëlle Bouzet et Hakima Chaouchi
  • 2010 : Tueurs, éditions Grasset
  • 2012 : Mes conversations avec les tueurs, éditions Grasset
  • 2012 : La Totale, Crimes et faits divers, éditions Édite, ouvrage composé de trois volumes : les deux almanachs publiés en 2001 et 2006, ainsi que l'ouvrage Art Killer qui contient 49 peintures et dessins du tueur en série Danny Rolling
  • 2013 : 999 ans de serial killers, éditions Ring
  • 2014 : Qui a tué le Dahlia Noir ? L'énigme enfin résolue, éditions Ring
  • 2015 : La Bible du crime, éditions La Martinière
  • 2015 : Sex Beast : Sur la trace du pire tueur en série de tous les temps, éditions Grasset, biographie de Gerard Schaefer
  • 2016 : True crime, éditions Ring, ouvrage coécrit avec les journalistes Frédéric Ploquin, Dominique Rizet et Frédérique Lantieri
  • 2017 : Serial Krimes, éditions Grasset
  • 2017 : Moi, serial killer: Douze terrifiantes confessions de tueurs en série, éditions Grasset
  • 2018 : L'Homme qui rêvait d'être Dexter, éditions Ring, ouvrage qui rapporte des confessions de Mark Twitchell, un tueur canadien prétendument inspiré du personne de fiction Dexter Morgan, inventé par l'écrivain Jeff Lindsay
  • 2018 : L'Ogre des Ardennes : Les derniers secrets de Michel Fourniret, éditions Grasset
  • 2019 : Docteur Holmes, French Pulp éditions, une biographie de H. H. Holmes
  • 2019 : The Green River Killer, French Pulp éditions, une biographie de Gary Ridgway

Direction d'anthologies

Stéphane Bourgoin a dirigé plusieurs collections et supervisé la rédaction de près de deux cents anthologies rassemblant des nouvelles policières ou des récits fictionnels fantastiques ou de science-fiction.

  • 1988 : Fredric Brown : le rêveur lunatique, éditions Encrage, anthologie de témoignages et de textes, bibliographie et filmographie commentées
  • 2000 : 12 serial killers, éditions Les Belles Lettres / Manitoba
  • 2001 : 13 nouveaux serial killers, éditions Les Belles Lettres / Manitoba

Essais sur le cinéma

  • 1983 : Série B avec Pascal Mérigeau (Éditions Edilig / Cinégraphies)
  • 1983 : Roger Corman (Éditions Edilig / Filmo)
  • 1984 : Terence Fisher (Éditions Edilig / Filmo)
  • 1986 : Richard Fleischer (Éditions Edilig / Filmo)
  • 2002 : contribution à la « bible du porno » : Le Cinéma X, éditée par La Musardine, sous la direction du critique de cinéma français Jacques Zimmer, et coécrit avec Henri Gigoux et les critiques Christophe Lemaire, Gérard Lenne et Didier Roth-Bettoni.

Traductions

  • 1987 : Frank Belknap Long : H.P. Lovecraft, le conteur des ténèbres, éditions Encrage, Paris, 1987
  • 1988 : John Dickson Carr : En dépit du tonnerre, éditions Rivages
  • 1989 : Polar : mode d'emploi - Manuel d'écriture criminelle, éditions Encrage, prix Maurice Renault 1989, décerné par l'association 813. Livre traduit de Mystery Writer’s Handbook de l'association Mystery Writers of America
  • 1990 : Polar : mode d'emploi 2 - Manuel d'écriture criminelle, éditions Encrage

Bandes dessinées

En 2019, avec le soutien de la maison d'édition Glénat, le scénariste de bande dessinée Jean-David Morvan lance une collection d'une trentaine de bandes dessinées biographiques, consacrée aux tueurs en série. Il recourt à l'expertise de Stéphane Bourgoin qui devient un personnage de la série documentaire. Les deux premiers tomes, intitulés Stéphane Bourgoin présente Les Serials killers et sortis début 2020, présentent les parcours criminels de Ted Bundy et Michel Fourniret. La publication de son dernier livre sur Michel Fourniret, initialement programmée en juin 2020, est reportée.

Télévision

  • 1991 : co-réalisation de Serial killers : enquête sur une déviance.
  • 2000 : participe, comme journaliste, au documentaire Profession profiler, une femme sur la trace des serial killer, portrait d'une analyste criminelle sud-africaine, réalisé par Frédéric Tonolli et diffusé, au début des années 2000, sur la chaîne de télévision généraliste française France 2.
  • 2012 : présentateur de Stéphane Bourgoin raconte, mini-programme de 26 épisodes diffusés sur Planète+ Justice.
  • 2017 : apparition dans son propre rôle dans l'épisode 1 de la série La Mante.

Voir aussi

Article connexe

  • Tueur en série
The contents of this page are sourced from Wikipedia article on 03 May 2020. The contents are available under the CC BY-SA 4.0 license.
comments so far.
Comments
From our partners
Sponsored
Reference sources
References
Sections Stéphane Bourgoin

arrow-left arrow-right instagram whatsapp myspace quora soundcloud spotify tumblr vk website youtube pandora tunein iheart itunes