Quantcast
peoplepill id: sandrine-rousseau
SR
1 views today
14 views this week
Sandrine Rousseau

Sandrine Rousseau

French economist, teacher, and politician
Sandrine Rousseau
The basics

Quick Facts

Intro French economist, teacher, and politician
Is Politician Economist Teacher
From France
Type Academia Finance Politics
Gender female
Birth 8 March 1972, Maisons-Alfort, Val-de-Marne, Île-de-France, France
Age 49 years
Star sign Pisces
Politics Europe Ecology – The Greens
Education
Lille University of Science and Technology
University of Poitiers
Sandrine Rousseau
The details (from wikipedia)

Biography

Sandrine Rousseau, née le à Maisons-Alfort, est une économiste et femme politique française. Enseignante-chercheuse en sciences économiques à l'Université de Lille et vice-présidente de celle-ci, elle est porte-parole (2013-2016) puis secrétaire nationale adjointe (2016 à 2017) du parti Europe Écologie Les Verts. Elle était jusqu'en décembre 2015 vice-présidente du conseil régional du Nord-Pas-de-Calais. Elle est également fondatrice et présidente de l'Association Parler.

Biographie

Sandrine Rousseau grandit, entre La Rochelle et Paris, dans une famille engagée à gauche ; ses parents sont inspecteurs des impôts, sa mère « très impliquée à la Confédération française démocratique du travail (CFDT) », son père « maire divers gauche ».

Carrière universitaire

Elle étudie à l'université de Poitiers avant d'entrer à l'Université de Lille et de s'installer à Villeneuve-d’Ascq (Nord). Elle obtient son doctorat en 2002 avec une thèse intitulée « Économie et environnement, une analyse régulationniste de la rente environnementale ».

Elle est maîtresse de conférences en sciences économiques à l'Université de Lille et enseignante-chercheuse au sein du Centre lillois d'études et de recherches sociologiques et économiques (CLERSE). Elle est également vice-présidente Vie étudiante, Vie de Campus, et Egalité Femmes/Hommes de l'université.

Elle est signataire du Manifeste d'économistes atterrés.

En janvier 2019, elle se déclare candidate à la direction de Sciences Po Lille. Le 19 janvier, elle perd l'élection face à Pierre Mathiot, ex-directeur de l'école, et Benoit Maffei, par 21 voix pour Pierre Mathiot, 8 pour elle et 0 pour Benoit Maffei

Engagement

Étudiante, elle s’engage à Chiche !, les jeunes écolos alternatifs. À l’université, elle se syndique au SNESUP, syndicat national de l'enseignement supérieur, et devient vice-présidente chargée de la Vie étudiante et de l'Égalité femmes/hommes. Elle fait adopter en 2008 une Charte pour l’égalité entre hommes et femmes à l’université de Lille 1. En 2005, elle intègre le comité de rédaction de la revue écologiste EcoRev' et en 2009 le mouvement Europe Écologie Les Verts.

Le 25 septembre 2009, elle organise la tenue de permanences du Secours Populaire à l'université de Lille 1 afin de distribuer des repas gratuits déclenchant ainsi un débat national sur la pauvreté étudiante.

Ses engagements la portent de l’écologie au féminisme et aux questions socio-économiques, notamment dans une perspective régulationniste, qu’elle aborde dans des publications universitaires ou des ouvrages grand public.

Ses derniers livres d’intervention ont été consacrés, dans une optique féministe, aux services à la personne, notamment les services de ménage à domicile, au programme social des écologistes et à la place des femmes en politique.

Fin 2013, après le suicide de sa mère, atteinte d’un cancer généralisé, elle milite pour le droit à une fin de vie digne, en référence aux affaires Vincent Humbert et Chantal Sébire.

Le 3 janvier 2019, elle organise pour la première fois à l'université de Lille une distribution gratuite de protections périodiques à toutes les étudiantes. Lille est la première université à mener une telle action et cela génère une prise de conscience sur la précarité menstruelle. D'autres universités créeront par la suite cette action au sein de leurs campus. En novembre 2019, elle organise une nouvelle distribution, mais cette fois-ci de protections périodiques écologiques.

Vie politique

Sandrine Rousseau rejoint Europe Écologie Les Verts en 2009 et est candidate aux élections européennes en 5 position sur la liste Nord-Ouest menée par Hélène Flautre.

L'année suivante, elle est candidate aux élections régionales françaises de 2010 pour la région Nord-Pas-de-Calais, en 3 position sur la liste du Nord. À la suite de la fusion des listes de gauche, elle est élue au soir du second tour sur la liste d'union conduite par Daniel Percheron (PS). Elle est nommée vice-présidente chargée de l'Enseignement supérieur et de la Recherche.

Signataire de la motion « Maintenant » conduite par Cécile Duflot et Philippe Meirieu, elle intègre le bureau exécutif d'Europe Écologie Les Verts à l'issue du congrès de La Rochelle (juin 2011). Elle est alors chargée du projet et de l'organisation des Journées d'été. Elle coordonne l'écriture du projet « Vivre mieux » présenté par EELV pour l'élection présidentielle et les élections législatives de 2012.

En juin 2012, elle est candidate investie par EELV et le Parti socialiste dans la 21 circonscription du Nord (Valenciennes). Elle recueille 16,71 % des suffrages, ce qui ne lui permet pas de se maintenir face à Jean-Louis Borloo (UDI) et Fabien Thiémé (Front de gauche) au second tour. Elle appelle à soutenir Fabien Thiémé.

À la suite du congrès de Caen (novembre 2013) où elle signe la motion « Pour un cap écologiste ! », elle est réélue en décembre 2013 au bureau exécutif d’EELV, chargée cette fois du porte-parolat (avec Julien Bayou).

Elle mène la liste écologiste à l'élection municipale de Villeneuve-d'Ascq en mars 2014 et obtient 9,94 % des suffrages au premier tour.

En 2015, elle est tête de liste d'un rassemblement citoyen comprenant Europe Écologie Les Verts, le Parti de gauche, la Nouvelle Gauche socialiste (parti composé de dissidents venant du Parti socialiste) et de Nouvelle Donne dans le cadre des élections régionales françaises de 2015 des 6 et 13 décembre en Nord-Pas de Calais-Picardie. Avec 4,83 % des voix, ses listes sont éliminées dès le premier tour.

À l'issue du congrès d'EELV de juin 2016, elle conduit sa propre motion et devient secrétaire nationale adjointe du parti aux côtés d'Alain Coulombel, également issu de sa motion, alors que David Cormand est élu secrétaire national.

En 2017, elle est candidate aux élections législatives dans la 9 circonscription du Nord ; elle termine cinquième en obtenant 4,74 % des suffrages exprimés.

Le , Sandrine Rousseau annonce sur RTL qu'elle n'est plus cadre d'Europe Écologie Les Verts.

Affaire Baupin et lutte contre les violences sexuelles

En mai 2016, elle fait partie des 4 élues avec Isabelle Attard, Elen Debost et Annie Lahmer qui accusent à visage découvert le député Denis Baupin de harcèlement sexuel et d'agressions sexuelles dans le cadre d'une enquête réalisée par Mediapart et France Inter.

À la suite de ces accusations, le 9 mai 2016 Denis Baupin démissionne de la Vice-Présidence de l'Assemblée Nationale.

Le 10 mai 2016 une enquête préliminaire est ouverte par le Parquet de Paris et confiée à la BRDP (Brigade de répression de la délinquance contre la personne).

A l'issue de 10 mois d'enquête et de dizaines d'auditions, François Molins, Procureur de Paris, publie un communiqué la 6 mars 2017 pour annoncer le classement sans suites pour prescription. Le communiqué se conclut ainsi : « A l'issue de l'ensemble des investigations, il apparaît que les faits dénoncés, aux termes de déclarations mesurées, constantes et corroborées par des témoignages, sont pour certains d'entre eux susceptibles d'être qualifiés pénalement. Ils sont cependant prescrits. »

Denis Baupin porte plainte en diffamation contre les journalistes qui ont réalisé l'enquête Lénaïg Bredoux de Médiapart et Cyril Graziani de France Inter ainsi que contre le parti Europe Ecologie les verts. Il annonce déposer plainte pour dénonciation calomnieuse contre les femmes qui l'accusent.

Le 30 septembre 2017, elle est invitée dans l'émission On n'est pas couché sur France 2 présentée par Laurent Ruquier, en lien avec son récent livre Parler suscité par l’affaire Baupin. Elle explique l'agression sexuelle dont elle a été victime de la part de Denis Baupin. Elle accuse ce dernier de l'avoir forcée à l'embrasser dans un couloir. Elle est prise à partie par Christine Angot, qui lui explique de façon virulente qu'elle pense que l'expression publique de sa souffrance et l'attente de la sollicitude de son parti politique n'est pas la bonne, ou la seule, façon de se libérer de la souffrance que laisse une agression. Pour cette même émission, le Conseil supérieur de l'audiovisuel a émis le 20 décembre 2017 une mise en demeure à destination de France Télévisions, soulignant la virulence des attaques des chroniqueurs à son endroit et la complaisance de l’animateur s’agissant d’un « sujet particulièrement grave et douloureux », ainsi que le montage trompeur opéré par la chaîne pour cette émission.

En septembre 2017, elle publie un livre sur cette affaire : Parler. Elle crée en même temps l'association du même nom, une association d'entraide entre victimes de violences sexuelles. Chaque mois, dans plusieurs villes de France, Sandrine Rousseau anime des groupes de parole ouverts aux femmes victimes de violences sexuelles. Après un an et demi d'activités, l'association met en place des ateliers parallèles : auto-défense, et socio-esthétique.

Le procès consécutif à la plainte en diffamation de Denis Baupin a lieu en février 2019. Denis Baupin est débouté et condamné pour procédure abusive à verser à Sandrine Rousseau comme aux autres prévenues 500 euros de dommages et intérêts.

Publications

  • Marx écolo ? (éd.), EcoRev’ n 25, 2006.
  • Épluchures à la lilloise, Ravet-Anceau, 2007 (roman policier) .
  • Écologie et féminisme (éd.), EcoRev’ n 30, 2008.
  • Qu’est-ce qui fait pleurer les flics ?, Ravet-Anceau, 2009 (roman policier) .
  • La Responsabilité sociale des entreprises. Une perspective institutionnaliste avec Bruno Boidin et Nicolas Postel, Presses universitaires du Septentrion, 2009 .
  • Ressources, patrimoine, territoires et développement durable, avec Muriel Maillefert et Olivier Petit, Éditions Peter Lang, 2010 .
  • Du balai. Essai sur le ménage à domicile et le retour de la domesticité, avec François-Xavier Devetter, Liber-Raisons d'agir, 2011 .
  • Oui, l'écologie, c'est social !, Les Petits matins, Paris, 2012 .
  • Le Chômage, avec François-Xavier Devetter, coll. « Le Monde Sup' », Rue des Écoles, 2015 .
  • Manuel de survie à destination des femmes en politique, Les Petits matins, Paris, 2015 .
  • Parler, Flammarion, septembre 2017 .
The contents of this page are sourced from Wikipedia article on 11 Aug 2020. The contents are available under the CC BY-SA 4.0 license.
comments so far.
Comments
From our partners
Sponsored
Reference sources
References
https://www.20minutes.fr/societe/2620539-20191007-lille-socioesthetique-service-femmes-victimes-violences-sexuelles
https://www.madmoizelle.com/parler-sandrine-rousseau-837209
http://www.nordeclair.fr/Rencontres/P_tits_dej_Nord_eclair/2010/11/06/sandrine-rousseau-l-universitaire-ecolo.shtml
http://sandrinerousseau.fr/wp-content/blogs.dir/645/files/2014/05/The%CC%80se-Sandrine-Rousseau..pdf
http://www.atterres.org/manifeste/signatures?field_country_value=FR&field_department_value=59&page=2
http://www.lavoixdunord.fr/505692/article/2018-12-12/sciences-po-lille-se-cherche-un-nouveau-directeur
http://www.sciencespo-lille.eu/actualites/pierre-mathiot-elu-directeur-de-sciences-po-lille
http://www.univ-lille1.fr/presentation/Universite-responsable/egalite-fh
http://www.univ-lille1.fr/digitalAssets/7/7647_090922-SecoursPopulaire.pdf
http://www.erudit.org/revue/rf/2012/v25/n1/1011127ar.pdf
https://www.lemonde.fr/livres/article/2011/03/30/du-balai-essai-sur-le-menage-a-domicile-et-le-retour-de-la-domesticite-de-francois-xavier-devetter-et-sandrine-rousseau_1500706_3260.html
https://www.humanite.fr/social-eco/menage-domicile-une-precarite-subventionnee-480497
http://lectures.revues.org/1308
http://lipietz.net/spip.php?article2663
http://www.lan02.org/2012/10/repenser-la-question-sociale/
https://www.20minutes.fr/societe/1554735-20150304-cinq-conseils-reussir-politique-lorsqu-femme
arrow-left arrow-right instagram whatsapp myspace quora soundcloud spotify tumblr vk website youtube pandora tunein iheart itunes