Quantcast
peoplepill id: roland-boscary-monsservin
RB
1 views today
9 views this week
Roland Boscary-Monsservin

Roland Boscary-Monsservin French politician

French politician
Roland Boscary-Monsservin
The basics

Quick Facts

Intro French politician
Was Politician Lawyer
From France
Type Law Politics
Gender male
Birth 12 May 1904, Rodez, France
Death 13 November 1988, Rodez, France (aged 84 years)
Star sign TaurusTaurus
Politics Independent Republicans
Education
Sciences Po
Awards
Commander of the Order of Agricultural Merit  
Officer of the Legion of Honour  
Roland Boscary-Monsservin
The details

Biography

Roland Boscary-Monsservin, né le à Rodez (Aveyron) et mort le à Rodez (Aveyron), est un avocat et homme politique français.

Biographie

Neveu de Joseph Monsservin qui l'adopta en 1917, au décès de son père, il suivit ses études à la Faculté de droit de Paris et à l'École libre des sciences politiques.

En 1924, il est attaché au cabinet du ministre de la Justice, Edmond Lefebvre du Prey. Il retourne dans son Aveyron natal en 1926 pour s'occuper de son domaine agricole, s'inscrit comme avocat au barreau de Rodez et en devient bâtonnier.

Dès l'entre-deux-guerres, Roland Boscary-Monsservin s'engage en politique. Il devient maire de Vailhourles et milite au Parti social français. Avec l'étiquette de ce parti, il est élu conseiller d'arrondissement pour le canton de Réquista en . L'année suivante, les militants locaux le portent à la tête de la section de Rodez.

Il est mobilisé en 1939 et est blessé le 3 juin 1940 au soir à l'entrée de Dunkerque et fait prisonnier en Allemagne, dont il n'est libéré qu'en . Il reçoit alors la croix de guerre.

Il est élu député de l'Aveyron à la suite des élections législatives du , et obtient successivement sa réélection jusqu'en 1971. À la Chambre, il devient membre de la Commission de l'agriculture, de la Commission des immunités parlementaires et de la Commission du suffrage universel.

Après sa réélection en 1956, il est nommé juge suppléant à la Haute Cour de justice.

Le , Boscary-Monsservin est nommé ministre de l'agriculture dans le cabinet Félix Gaillard, puis dans le cabinet Pflimlin. Démissionnaire le , il vote pour la confiance au Gouvernement du Général de Gaulle le .

Réélu dès le premier tour lors des élections législatives de 1958 (71,3 % des suffrages exprimés), de 1962 (71,7 %), de 1967 (64,7 %) et de 1968 (76 %), sous l'étiquette du CNI, il se montre être à la Chambre un spécialiste des questions agricoles et en défenseur de l'enseignement privé lors de la discussion de la loi Debré au mois de .

De 1959 à 1971, il représente la France à l'Assemblée parlementaire européenne et y préside la commission de l'agriculture.

Vice-président de la Fédération nationale des républicains indépendants en 1966, il est vice-président de l'Assemblée nationale de 1969 à 1971.

En 1969, il est élu maire de Rodez, puis devient président de la commission de développement économique régional (CODER) de Midi-Pyrénées en 1970.

Boscary-Monsservin est élu sénateur de l'Aveyron en 1971. Inscrit au groupe de l'Union des Républicains et indépendants, il est membre de la commission des finances, du contrôle budgétaire et des comptes économiques de la Nation. Il est raporteur spécial des dépenses militaires ordinaires pour 1972 à 1974, puis du budget de l'agriculture pour 1975 à 1980.

Il devient vice-président du Conseil régional de Midi-Pyrénées en 1976.

En 2008, une avenue inter-quartiers située entre le quartier Bourran et Saint-Félix a vu le jour. Cette nouvelle réalisation de 2,5 km et ayant pour but de désengorger l'existante avenue de la Gineste, porte le nom Roland Boscary-Monsservin en hommage à cet ancien homme politique. En même temps, à mi- chemin entre les deux quartiers, un arrêt de bus a été créé sur cette nouvelle avenue pour la ligne n 81 du réseau Octobus.

Mandats nationaux

  • Député CNIP de l'Aveyron de 1951 à 1971
  • Sénateur de l'Aveyron de 1971 à 1980

Fonctions gouvernementales

  • Ministre de l'Agriculture du au dans le gouvernement Félix Gaillard et dans le gouvernement Pierre Pflimlin

Mandats locaux

  • Maire de Rodez de 1965 à 1983
  • Maire de Vailhourles
  • Maire d'Onet-le-Château de 1953 à 1965
The contents of this page are sourced from Wikipedia article on 03 May 2020. The contents are available under the CC BY-SA 4.0 license.
comments so far.
Comments
Reference sources
References
http://archives.aveyron.fr/ark:/11971/vta9f09f423a93f861e/daogrp/0/layout:table/idsearch:RECH_bd96505dc8b9fd6f1b357b2da425fd83#id:1747632432
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k634865g/f2
https://gallica.bnf.fr/
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6367315/f4
http://nicolas.folzo.free.fr/4et5aout1940.jpg
http://viaf.org/viaf/9897902
http://isni.org/isni/0000000000172196
http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb12211476k
http://data.bnf.fr/ark:/12148/cb12211476k
arrow-left arrow-right arrow-up arrow-down instagram whatsapp myspace quora soundcloud spotify tumblr vk website youtube stumbleupon comments comments pandora gplay iheart tunein pandora gplay iheart tunein itunes