Quantcast
peoplepill id: lucas-osiander-the-younger
LOTY
1 views today
1 views this week
Lucas Osiander the Younger

Lucas Osiander the Younger German theologian

German theologian
The basics
Quick Facts
Intro German theologian
Was Religious scholar Theologian Professor Educator
From Germany
Type Academia Religion
Gender male
Birth 6 May 1571, Stuttgart, Germany
Death 10 August 1638, Tübingen, Germany (aged 67 years)
Star sign TaurusTaurus
Family
Father: Lucas Osiander the Elder
The details
Biography

Lucas Osiander (né le à Stuttgart et décédé le à Tübingen) était un théologien allemand, professeur et chancelier de l'université de Tübingen.

Biographie

Lucas Osiander est le fils du pasteur et aumônier de la cour Lucas Osiander dit l'Ancien (1534–1604) et de son épouse Tabitha Engel (1539–1625); il est le petit-fils du Réformateur Andreas Osiander (1498–1552).

Il est passé par les écoles religieuses du Wurtemberg, a étudié la théologie protestante à partir de 1585 à Tübingen, obtenant en 1588 le diplôme de maitrise (magister), puis il entre au service de l’Église luthérienne du Wurtemberg. En 1591 il devient pasteur suffragant à Göppingen, en 1597 pasteur à Schwieberdingen, en 1601 surintendant à Leonberg, puis en 1606 à Schorndorf, abbé et prélat en 1612 à Bebenhausen, puis en 1616 à Maulbronn.

Il obtient en 1619 à Tübingen un doctorat de théologie protestante et est alors nommé professeur à l'Université de théologie de Tübingen. Il a également occupé le poste de surintendant du séminaire de Tübingen et à partir de 1620 prévôt et chancelier de l'université. Il est resté à ces postes jusqu'à sa mort en 1638.

Lucas Osiander était un théologien polémique et batailleur et a écrit un certain nombre d'œuvres contre les calvinistes, les baptistes et les jésuites. Il a polémiqué vigoureusement contre les tendances mystiques de Johann Arndt. Après une discussion très vive, un de ses adversaires particulièrement fanatique a tiré l'épée et tenté de le tuer, mais Lucas Osiander le Jeune s'en est sorti indemne grâce à sa force physique et a son adresse.

Bibliographie

  • (de) Theodor Schott, « Osiander, Lucas II », dans Allgemeine Deutsche Biographie (ADB), vol. 24, Leipzig, Duncker & Humblot, , p. 495 f
  • (de) Johann Heinrich Zedler in Grosses vollständiges Universal-Lexicon Aller Wissenschafften und Künste, volume 25, Leipzig, 1740, colonne 2110 (page 1068), [1] consulté le
  • Wolfgang Schollkopf: Osiander, Lucas In: Württembergische Kirchengeschichte Online, 2015.
The contents of this page are sourced from Wikipedia article on 12 Mar 2020. The contents are available under the CC BY-SA 4.0 license.
comments so far.
Comments
Reference sources
References
https://www.zedler-lexikon.de/index.html?c=blaettern&bandnummer=25&seitenzahl=1068
https://www.wkgo.de/cms/article/download/153
https://commons.wikimedia.org/wiki/Category:Lucas_Osiander_der_J%C3%BCngere?uselang=fr
//portal.dnb.de/opac.htm?method=simpleSearch&query=117154547
arrow-left arrow-right arrow-up arrow-down instagram whatsapp myspace quora soundcloud spotify tumblr vk website youtube stumbleupon comments comments pandora gplay iheart tunein pandora gplay iheart tunein itunes