Quantcast
peoplepill id: louis-aboudaram
LA
1 views today
2 views this week
Louis Aboudaram

Louis Aboudaram

Louis Aboudaram
The basics

Quick Facts

From France
Gender male
Birth 31 July 1893, Marseille, France
Death 5 May 1946, 16th arrondissement of Paris, France (aged 52 years)
Star sign Leo
Residence 16th arrondissement of Paris, France; Le Touquet-Paris-Plage, France
Awards
Legion of Honour  
Croix de guerre 1914–1918  
The details (from wikipedia)

Biography

Haïm Émile Aboudaram dit Louis Aboudaram, né le à Marseille et mort le dans le 16 arrondissement de Paris, est un banquier français et un président de conseil d'administration de plusieurs sociétés dont la « société des grands établissements du Touquet-Paris-Plage ».

Biographie

Enfance

Haïm Émile Aboudaram dit Louis Aboudaram naît le à Marseille du mariage d'Abraham Aboudaram, employé de commerce à la naissance de son fils et président du conseil d'administration de la banque régionale du midi à sa mort, à Beaulieu-sur-Mer en 1927, et de Meriem Garson. Il a une sœur, Simha Andrée (1897-), et deux frères, Mardochée Marc(1895-1981), banquier à Paris et Léon André(1903-).

Famille

Louis Aboudaram épouse, en premières noces, Zulma Antoinette Augusta Fontaine (1887-1972), fille du couple Belge François Joseph Fontaine, directeur d'usine, et d'Élise Carlier, le dans le 17e arrondissement de Paris, dont il divorce le , puis, il épouse en secondes noces, Juliette Marie Hyacinthe Le Laurain le à La Ciotat, dont il divorce, et il épouse, en troisièmes noces, Germaine Martha Claire Louise Leforgeais.

De son premier mariage sont nés deux enfants, dont un garçon, Roger Albert, né en 1916.

Il participe à la Première Guerre mondiale, il en sort avec le grade de sergent.

Sa première épouse, Zulma Antoinette Augusta Fontaine, la mère de ses deux enfants, est la sœur de Léa Fontaine, née à Baudour, Saint-Ghislain, Belgique (comme sa mère), épouse de Félix Desbats, manufacturier en bijoux et pierres précieuses, est membre de la Société académique du Touquet-Paris-Plage et a eu la responsabilité du traçage des voies de Quentovic.

Parcours professionnel

En 1923, Louis Aboudaram est administrateur de la « Corporation minière du Mexique ».

En 1924, lors de la création de la « Compagnie immobilière Franco-Oranaise » dont le siège est à Paris, 43, rue de la Chaussée-d'Antin, au capital de 1,5 millions de francs en actions, il a été créé 5 000 parts, de fondateurs, remises à M. Émile, dit Louis Aboudaram, banquier. Il en est, avec son père, Abraham, et avec son frère Marc, banquier à Marseille, entre autres, l'un des administrateurs.

Le , dissolution de la « société Louis Aboudaram et Cie » sise au 3, rue Port-Mahon.

Il est président des conseils d'administration de la banque commerciale immobilière.

Son histoire au Touquet-Paris-Plage

Louis Aboudaram est président du conseil d'administration de la « société des grands établissements du Touquet-Paris-Plage ».

En 1924, Louis Aboudaram, président de la « Société des grands établissements », constitue, en l'étude de Maître Proniez, notaire à Étaples, une société dite « Compagnie immobilière du Touquet-Paris-Plage » afin de prendre la suite de la société « Foncière immobilière de Paris-Plage » et de compléter les 187 000 m du lotissement Ridoux. Deux voies d'accès vers la Canche seront construites, sous la responsabilité de Félix Desbats, et la direction d'Alphonse Dufossé, la première consiste à prolonger la digue Ridoux sur une longueur supplémentaire de 600 m et la seconde, parallèle à la première, appelée avenue Jean-Bart. Ces deux voies sont reliées par sept avenues transversales auxquelles il est donné les noms d'amiraux qu'avait choisis autrefois M. Ridoux. Par la suite, d'autres avenues sont tracées, pour une longueur de 5 200 m. Le , est enregistré à Étaples, par les deux notaires, Maîtres Véron et Proniez, un acte par lequel la « Compagnie immobilière du Touquet-Paris-Plage » cède à la ville du Touquet-Paris-Plage, toutes les rues, avenues ainsi qu'un terrain à usage futur de place publique ou de jardin, situé en bordure de l'avenue Jean-Bart, le tout, d'une superficie de 7,30 ha, pour la somme de 1 franc.

En , il fait partie du comité chargé de la création de l’aérodrome du Touquet-Paris-Plage.

En 1927, il répond à l'appel de la presse pour la souscription en faveur des gueules cassées en faisant un don de 10 000 F., dans le cadre de la « société des grands établissements du Touquet-Paris-Plage ».

Il est très actif à la « société des courses du Touquet-Paris-Plage » comme en cette journée du trotting du où on le voit, avec son épouse, côtoyer des notables de la ville et de la région comme le maire, le docteur Jules Pouget, Édouard Champion, Marcel Guyot-Laligant, le comte de Rocquigny, le Camus de Wailly, Marc Aboudaram, son frère, ainsi que des personnalités internationales comme S.A. le prince Amarjit de Kapurthala et la princesse.

De 1932 à 1938, il est administrateur de la « Société du Tramway d'Étaples à Paris-Plage »

Il est l'artisan du renouveau du polo, avec la venue, en 1937, des quatre plus fameux régiments de cavalerie anglaise pour leurs rencontres avec d'excellentes équipes françaises. Louis Aboudaram, à qui revient le mérite à avoir donné à la saison de polo, une nouvelle impulsion, a constaté :

« Le Touquet-Paris-Plage était déjà au premier rang sur le continent pour le golf. Il convenait qu'il le devint aussi pour le polo. Tel a été notre but ; je suis heureux qu'il ait pu être réalisé du premier coup. »

On le voit en photo, avec son épouse (sur le document en source), entouré de deux équipes de polo lors des rencontres internationales d' au Touquet-Paris-Plage.

Le , il est domicilié à la villa L'Heure Espagnole, avenue du Paradis-Thérèse au Touquet-Paris-Plage.

Mort

Louis Aboudaram meurt le , à l'âge de 52 ans, dans le 16 arrondissement de Paris, en son domicile, au 8, rue Édouard-Fournier.

Hommage

La ville du Touquet-Paris-Plage lui rend hommage en donnant son nom à une avenue, l'avenue Louis-Aboudaram, qui rejoint la place de l'Hermitage.

Distinctions

Il est décoré de la croix de guerre 1914-1918 avec étoile d'argent.

En 1938, dans le cadre de la promotion, au titre du ministère du commerce pour l'Exposition universelle de 1937, il est nommé chevalier de l'ordre national de la Légion d'honneur, en récompense de services rendus à la cause du tourisme en France.

Pour approfondir

Bibliographie

  • Bibliographie sur Le Touquet-Paris-Plage

Articles connexes

  • le Touquet-Paris-Plage
  • Principaux fondateurs du Touquet-Paris-Plage
  • Dictionnaire des rues du Touquet-Paris-Plage
  • Principaux hôtels de Paris-Plage et du Touquet-Paris-Plage
The contents of this page are sourced from Wikipedia article on 20 Apr 2020. The contents are available under the CC BY-SA 4.0 license.
comments so far.
Comments
From our partners
Sponsored
Reference sources
References
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k55666261/f2.item.r=.zoom
https://www.retronews.fr/journal/le-petit-marseillais/22-decembre-1927/437/2661511/5#
http://anom.archivesnationales.culture.gouv.fr/caomec2/osd.php?territoire=ALGERIE&acte=403169
http://www.archives13.fr/ark:/40700/vta23a0c1aff33b145f/daogrp/0/7
http://www.archives13.fr/ark:/40700/vta5c6096c78e98964a/daogrp/0/39
http://www.archives13.fr/ark:/40700/vta4a23fc834986b32b/daogrp/0/12
https://archivesdepartementales.lenord.fr/?id=viewer&doc=accounts/mnesys_ad59/datas/ir/Etat%20civil/FRAD059_MI_A_Z_2011_07_01.xml&page_ref=229971&lot_num=1&img_num=1
http://archives.paris.fr/arkotheque/visionneuse/visionneuse.php?arko=YTo2OntzOjQ6ImRhdGUiO3M6MTA6IjIwMTktMDgtMTIiO3M6MTA6InR5cGVfZm9uZHMiO3M6MTE6ImFya29fc2VyaWVsIjtzOjQ6InJlZjEiO2k6NDtzOjQ6InJlZjIiO2k6Mjk1NjA2O3M6MTY6InZpc2lvbm5ldXNlX2h0bWwiO2I6MTtzOjIxOiJ2aXNpb25uZXVzZV9odG1sX21vZGUiO3M6NDoicHJvZCI7fQ==#uielem_move=-669,-519&uielem_islocked=0&uielem_zoom=134&uielem_brightness=0&uielem_contrast=0&uielem_isinverted=0&uielem_rotate=F
http://www.archives13.fr/ark:/40700/vta2d10961333ceaed9/daogrp/0/3
http://archives.paris.fr/arkotheque/visionneuse/visionneuse.php?arko=YTo2OntzOjQ6ImRhdGUiO3M6MTA6IjIwMTktMDgtMjgiO3M6MTA6InR5cGVfZm9uZHMiO3M6MTE6ImFya29fc2VyaWVsIjtzOjQ6InJlZjEiO2k6NDtzOjQ6InJlZjIiO2k6Mjc0MzQxO3M6MTY6InZpc2lvbm5ldXNlX2h0bWwiO2I6MTtzOjIxOiJ2aXNpb25uZXVzZV9odG1sX21vZGUiO3M6NDoicHJvZCI7fQ==#uielem_move=-123,-510&uielem_islocked=0&uielem_zoom=195&uielem_brightness=0&uielem_contrast=0&uielem_isinverted=0&uielem_rotate=F
http://www.archives13.fr/ark:/40700/vtaeede3e7afa7fdd54/daogrp/0/1
http://archivesenligne.pasdecalais.fr/ark:/64297/808d197000f52898ef9b20b0f4ccfbe8
https://www.geneanet.org/rootspoint/view/rootspointp1901uk/RG13_0119_0152
https://www.retronews.fr/journal/cote-de-la-bourse-et-de-la-banque-et-le-messager-de-la-bourse-reunis/30-mai-1923/675/2178053/2?from=/search%23allTerms%3DLouis%2520Aboudaram%26sort%3Dscore%26page%3D1%26searchIn%3Dall%26total%3D50&index=21
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5576433r.image.r=.f4.hl
https://www.retronews.fr/journal/paris-soir/18-novembre-1938/131/103139/7?from=/search%23allTerms%3DLouis%2520Aboudaram%26sort%3Dscore%26page%3D1%26searchIn%3Dall%26total%3D50&index=6
arrow-left arrow-right instagram whatsapp myspace quora soundcloud spotify tumblr vk website youtube pandora tunein iheart itunes