Quantcast
KAVD
Germany
45 views this week
Konrad Adolf von Dyhrn

Konrad Adolf von Dyhrn

German writer, politician and farmer
The basics
Quick Facts
Occupations Writer Politician Farmer
Countries Germany
Gender male
Birth November 21, 1803 (Radzowice)
Death December 2, 1869 (Radzowice)
The details
Biography

Conrad-Adolphe de Dyhrn, Freiherr de Schönau né le 21 novembre 1803 à Radzowice (dans le Powiat d'Oleśnica) mort le 2 décembre 1869 en ce même lieu) était un aristocrate allemand, une personnalité politique, un philosophe, un poète et un propriétaire terrien.

Famille

Ses parents étaient Ernst Karl Adolf Comte von Dyhrn, Freiherr de Schönau (1769–1842), Directeur général de la région de Silésie et sa seconde épouse la comtesse Charlotte, née von Debschitz († 1804). Le Comte Dyhrn ne fut jamais marié et n'eut aucun enfant, aussi le Majorat fut-il transmis à l'unique fils de son frère, le Comte Konrad Johannes von Dyhrn.

Biographie

Konrad Adolf von Dyhrn reçut ses cours de professeurs particuliers et les poursuit au Gymnasium réformé de Wrocław et à la Ritterakademie de Legnica. Son évidente corpulence et sa myopie l'exemptèrent de ses obligations militaires. Il étudia principalement à partir de 1823 à Berlin la philosophie, l'histoire et la littérature et se rendit en 1830 pour compléter sa formation à Paris. Après la mort de son père, il reçut le Majorat. En 1842, il fut élu secrétaire général et en 1843 vice-président de l'Association centrale d'agriculture de Silésie. En 1843, il rejoint le parti libéral et fut en 1846 suppléant à la chambre de la noblesse de Oleśnica. Élu au parlement uni prussien de 1847 ; il était le membre le plus libéral de la chambre des seigneurs, il se déclara pour l'émancipation des Juifs, l'abolition de la juridiction patrimoniale et du monopole du sel tout comme pour la périodicité des réunions du parlement uni prussien et exhorta une Prusse allemande. Après le soulèvement de mars 1848, il fut dans le deuxième parlement uni prussien au sein du parti constitutionnel et fut élu à Oleśnica et Brzeg, en tant que député suppléant à l'assemblée nationale. En tant que membre de la chambre des seigneurs de Prusse en 1849 tout comme de la nouvelle chambre des représentants de Prusse, il appartenait à l'opposition à l'union d'Erfurt et aux réunions des chambres de 1850 jusqu'en 1852 à l'extrême gauche.

Le « gros Dyhrn » fut, en raison de son caractère tranché, ses multiples connaissances et ses histoires pertinentes, une figure très populaire au sein du parlement. Depuis le 12 octobre 1854, il fut membre héréditaire de la Herrenhaus, mais n'occupa son siège pas avant 1861. En tant que député de la circonscription électorale de Wrocław 3 (Groß Wartenberg – Oleśnica), il appartenait également à la constitution de la Confédération de l'Allemagne du Nord. Le Comte Dyhrn en 1827 apparaît en tant que dramaturge avec la tragédie “Konradins Tod“.

Référence

Source

  • Portail de la philosophie Portail de la philosophie
  • Portail de la politique Portail de la politique
  • Portail de l’Allemagne au XIXe siècle Portail de l’Allemagne au XIXe siècle
The contents of this page are sourced from Wikipedia article. The contents are available under the CC BY-SA 4.0 license.
comments so far.
Comments
References
https://www.wikidata.org/wiki/Q111910?uselang=fr#P106
https://www.wikidata.org/wiki/Q111910?uselang=fr#P19
https://www.wikidata.org/wiki/Q111910?uselang=fr#P20
https://www.wikidata.org/wiki/Q111910?uselang=fr#P27
https://www.wikidata.org/wiki/Q111910?uselang=fr#P569
https://www.wikidata.org/wiki/Q111910?uselang=fr#P570
Famille Biographie Référence Source
arrow-left arrow-right arrow-up arrow-down instagram whatsapp myspace quora soundcloud spotify tumblr vk website youtube stumbleupon comments comments pandora gplay iheart tunein pandora gplay iheart tunein itunes