peoplepill id: joseph-rosalinde-rancher
JR
1 views today
1 views this week
Joseph-Rosalinde Rancher
French poet

Joseph-Rosalinde Rancher

Joseph-Rosalinde Rancher
The basics

Quick Facts

Intro French poet
Was Poet
From France
Field Literature
Gender male
Birth 20 July 1785, Nice, arrondissement of Nice, Alpes-Maritimes, Provence-Alpes-Côte d'Azur
Death 11 July 1843 (aged 58 years)
Star sign Cancer
The details (from wikipedia)

Biography

Joseph-Rosalinde Rancher, né le et mort le à Nice, est un écrivain niçois ayant écrit en niçois.

Biographie

Enfance et formation

Joseph-Rosalinde Rancher est né le à Nice. Son père, Joseph, était professeur de chirurgie à l'école secondaire de médecine, mais meurt alors que Joseph-Rosalinde est encore enfant. Celui-ci obtient une bourse pour étudier au Lycée impérial de Marseille où il fait de brillantes études.

Carrière

Joseph-Rosalinde Rancher commence sa carrière dans l'administration comme employé à l'hôpital militaire d'Alexandrie au Piémont. En 1808, il est inscrit au contrôle de la Toscane et réside à Arezzo où il est admis à l'Académie Pétrarque. En 1812, il est affecté comme contrôleur des contributions directes dans le département de Montenotte, puis à Savone, puis à Alassio. À la chute de l'Empire, il est employé dans une maison de commerce de Livourne, puis rentre à Nice. De 1818 à 1821, il travaille dans une étude d'avocat. Le 15 décembre 1821, il est admis comme écrivain juré au Magistrat suprême du Consulat de commerce et de mer. Il y deviendra sous-secrétaire en 1835, poste qu'il occupera jusqu'à sa mort.

Œuvres

Féru de culture classique et désireux de trouver une échappatoire à des emplois sans grand intérêt, Rancher compose des poèmes et des chansons en niçois, sa langue maternelle, puis se lance dans une réflexion sur cette langue qualifiée de patois. Il reconnaît la parenté des langues d'Oc et écrit dans la préface de son Fablié Nissart de 1832 : "dans la basse et la haute Provence, et je dirais même jusqu'aux frontières de la Catalogne, la langue est la même qu'à Nice". Afin de démontrer la vitalité de cette langue, il compose et publie en 1823 La Nemaida, parodie de poésie épique en sept chants, puis, en 1830, La Mouostra Raubada.

Rancher est le plus grand écrivain niçois du XIXe siècle et un précurseur de la renaissance félibréenne.

Sources

André Compan, Anthologie de la littérature niçoise, L'Astrado, 1971

Notes et références

Liens externes

  • Portail de Nice Portail de Nice
  • Portail de la poésie Portail de la poésie
  • Portail de la Provence Portail de la Provence
  • Portail de l’Occitanie Portail de l’Occitanie
The contents of this page are sourced from Wikipedia article. The contents are available under the CC BY-SA 4.0 license.
comments so far.
Comments
From our partners
Sponsored
Reference sources
References
http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb12633794x
http://data.bnf.fr/ark:/12148/cb12633794x
http://isni.org/isni/000000038543642X
http://ssbib.bm.avignon.fr/in/faces/browse.xhtml?query=Auteur:%22Rancher,+Joseph-Rosalinde,+1785-1843%22
http://ssbib.bm.avignon.fr/in/faces/details.xhtml?id=p::usmarcdef_0000357948
http://viaf.org/viaf/203635369
http://www.idref.fr/124173659
http://www.paisnissart.com/archives/2006/11/15/3176393.html
https://www.wikidata.org/wiki/Q16194895?uselang=fr#P569
https://www.wikidata.org/wiki/Q16194895?uselang=fr#P19
https://www.wikidata.org/wiki/Q16194895?uselang=fr#P69
https://www.wikidata.org/wiki/Q16194895?uselang=fr#P106
https://www.wikidata.org/wiki/Q16194895?uselang=fr#identifiers
https://www.wikidata.org/wiki/Q16194895?uselang=fr#P570
Sections Joseph-Rosalinde Rancher

arrow-left arrow-right instagram whatsapp myspace quora soundcloud spotify tumblr vk website youtube pandora tunein iheart itunes