Quantcast
JDDV
France
11 views this week
Joseph-Hippolyte Doublard du Vigneau

Joseph-Hippolyte Doublard du Vigneau

The basics
Quick Facts
Countries France
Gender male
Birth October 7, 1791 (Angers)
Death August 19, 1842 (La Jaille-Yvon)
The details
Biography

Joseph-Hippolyte Doublard du Vigneau, né à Angers le et mort le à La Jaille-Yvon, était un officier français, et chef chouan en 1815.

Biographie

Fils de de Simon-Joseph Doublard du Vigneau (1762-1835), seigneur du Vigneau, émigré, dans l'armée des Princes, et de Françoise-Renée-Victoire Gastineau (1765-1821) dont le père Jacques-Nicolas-René fut guillotiné le 14 ventôse, an II (4 mars 1794) pendant la période dite de la Terreur.

Il épouse Angélique-Leon Leclerc en 1826.

Il est le frère de Achille-Jean Doublard du Vigneau (1801-1858), propriétaire du château du Plessis à La Jaille-Yvon.

Maire de la commune de La Jaille-Yvon en 1818'. Par héritage, il est le propriétaire du château de L'oncheraie dans la commune de La Jaille-Yvon, ce château fut remanié en style néo-gothique vers 1876 par la famille de Messey, sa fille Laure Doublard du Vigneau avait épousé en 1847 Léon de Messey'.

Cavalerie de la Garde royale.

Chouannerie

Il prend part à la chouannerie de 1815, capitaine de La Jaille-Yvon pendant les Cent-jours, sous les ordres du général d'Andigné.

Restauration

Il est lieutenant en premier dans le 2e régiment des cuirassiers de la Garde royale en 1818 sous Louis XVIII.

Décorations

  • Chevalier de l'ordre royal de la Légion d'honneur, le 19 mars 1815.

Héraldique

Doublard du Vigneau : «D'or à un chevron d'azur, accompagné de trois trèfles du même, et au chef de gueules chargé de trois couronnes comtales d'argent »'

Notes

Son grand-père Simon Doublard fut anoblie par une charge'de conseiller correcteur' de la Chambre comptes de Bretagne à Nantes, en 1739 sous Louis XV, sieur du Vigneau décédé en 1763', suivi de son père Simon-Joseph Doublard, sieur du Vigneau en 1785.

Le fief et maison de maître du Vigneau, qui donne son nom à la famille Doublard du Vigneau, fut un refuge pour les chefs chouans de la région, comme Monsieur Jacques (Bruneau de la Meroussière), Saint Martin (Jean Guitter), Jolie cœur (Guinoiseau), Danse en l'ombre, Grand Pierre (Marin pierre Gaullier)'. La proprieté est vendu nationalement pendant la Révolution française le 15 thermidor, an IV, mais fut rachetée par Victoire Gastineau.

Articles connexes

  • Louis d'Andigné
  • Château de l'Oncheraie
  • La Jaille-Yvon

Références

  • Portail de l’Anjou et de Maine-et-Loire Portail de l’Anjou et de Maine-et-Loire
  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
  • Portail de la Révolution française Portail de la Révolution française
  • Portail du Premier Empire Portail du Premier Empire
The contents of this page are sourced from Wikipedia article. The contents are available under the CC BY-SA 4.0 license.
comments so far.
Comments
Biographie Chouannerie Restauration Décorations Héraldique Articles connexes Références
arrow-left arrow-right arrow-up arrow-down instagram whatsapp myspace quora soundcloud spotify tumblr vk website youtube stumbleupon comments comments pandora gplay iheart tunein pandora gplay iheart tunein itunes