Quantcast
peoplepill id: jean-louis-bagot
JB
1 views today
2 views this week
Jean-Louis Bagot

Jean-Louis Bagot

French politician
Jean-Louis Bagot
The basics

Quick Facts

Intro French politician
Was Politician
From France
Type Politics
Gender male
Birth 4 June 1727, Saint-Brieuc, France
Death 28 February 1794 (aged 66 years)
Star sign Gemini
Jean-Louis Bagot
The details (from wikipedia)

Biography

Jean-Louis Bagot, né le à Saint-Brieuc et décédé le à Saint-Brieuc, a été maire de Saint-Brieuc de 1774 à 1790 et député à l'Assemblée législative en 1791.

Biographie

Il s'était fait remarquer à Brest pour son dévouement pendant l'épidémie de peste, puis en Guinée, au cours d'un voyage, où il se montra courageux et fut blessé dans la cave d'un navire négrier où il était allé soigner des noirs révoltés. Chirurgien de marine, après avoir obtenu le diplôme de docteur en médecine à Reims en 1762, il s'installe à Saint-Brieuc où les médecins sont rares. Affecté à l'hôpital, il enseigne les premières notions de médecine aux filles du Saint-Esprit. Le roi le fait nommer médecin des épidémies de Bretagne, puis membre associé de l'académie royale de médecine de Paris et il se voit décerner une médaille d'or de médecine. Ayant renoncé à la politique, il succombe à une typhoïde.

Œuvre manuscrite

  • Observations médicinales et observations météorologiques effectuées à Saint-Brieuc (de 1772 à 1790).
  • Observations économiques et politiques sur le diocèse de Saint-Brieuc de 1778 à 1790).

Ces manuscrits sont conservés aux Archives départementales des Côtes-d'Armor.

Hommages

Plusieurs villes de Bretagne ont donné son nom à une rue, on peut citer notamment Nantes, Saint-Brieuc, Trégueux.

Il existe ainsi :

  • une rue Bagot à Saint-Brieuc ;
  • une rue Jean-Louis Bagot à Plérin par décision du conseil municipal en date du  ;
  • une rue du Docteur-Bagot à Roscoff ;
  • C'est par erreur qu'on le prétend né à Trégueux. La place principale de cette commune a reçu son nom par délibération du . Peut-être l'a-t-on confondu avec son frère ou a-t-on voulu honorer la mémoire de l'éminent médecin.

Famille

Sa fille, Julie Bagot, fondatrice d’un orphelinat, née à Saint-Brieuc le , décédée à Saint-Brieuc le , reçu le Prix Montyon de la Vertu en 1832.

Voir aussi

Sources et bibliographie

  • Emmanuel Salmon-Legagneur (dir.) et al. (préf. Yvon Bourges, anc. ministre, prés. du conseil régional de Bretagne), Les noms qui ont fait l'histoire de Bretagne : 1 000 noms pour les rues de Bretagne, Spézet, Coop Breizh et Institut culturel de Bretagne, , 446 p. , p. 39
    Notice de Claude Berger.
  • Régis de Saint-Jouan. Dictionnaire des communes. Département des Côtes-d'Armor. Saint-Brieuc. 1990.
  • Jules Lamare. Histoire de la ville de Saint-Brieuc. 1884.
  • Jean-Louis Bagot, médecin des "Lumières", par Joseph Legoff, In Société d'émulation des Côtes-d'Armor, CXLI Mémoires de 2012.
  • « Jean-Louis Bagot », dans Adolphe Robert et Gaston Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, Edgar Bourloton, 1889-1891
  • Portail de la médecine
  • Portail de la politique française
  • Portail de la Bretagne
  • Portail de la Révolution française
The contents of this page are sourced from Wikipedia article on 29 Apr 2020. The contents are available under the CC BY-SA 4.0 license.
comments so far.
Comments
From our partners
Sponsored
arrow-left arrow-right instagram whatsapp myspace quora soundcloud spotify tumblr vk website youtube pandora tunein iheart itunes