Quantcast
peoplepill id: jan-van-den-eenden
JVDE
1 views today
1 views this week
Jan Van den Eenden

Jan Van den Eenden

Jan Van den Eenden
The basics

Quick Facts

Was Musician Composer Pianist
From Belgium
Type Music
Gender male
Birth 26 December 1842, Ixelles, Arrondissement of Brussels-Capital, Brussels region, Belgium
Death 4 April 1917, Brussels, Arrondissement of Brussels-Capital, Brussels region, Belgium (aged 74 years)
Star sign CapricornCapricorn
Instruments:
Piano
The details

Biography

Joannes Baptista (Jan) Van den Eeden, né à Gand le et mort à Mons le est un compositeur, pianiste, chef d'orchestre et pédagogue belge.

Biographie

Il commence son éducation musicale au Conservatoire Royal de Gand. Ses professeurs sont Auguste Merlé (solfège et chant d'ensemble), Jean Andries (musique de chambre) et Maximilien Heyndericks (piano). Il enseigne lui-même très tôt tout en continuant ses études auprès de Charles Karle Miry (harmonie) et François-Joseph Fétis au Conservatoire Royal de Bruxelles (contrepoint et fugue). Il a travaille comme pianiste à l'orchestre de l'Opéra de Gand. Une de ses premières compositions, De wind (Le vent), est une cantate sur un texte d'Emmanuel Hiel, obtient un deuxième prix de composition musicale, prix dit "de Rome" en 1865. Une autre cantate envoyée plus tard (1867), Het woud (La forêt) sur un texte de Karel Versnaeyen n'a obtenu aucun prix. En 1869, enfin, il reçoit un premier prix avec sa cantate Fausts laatste nacht, (La dernière nuit de Faust) sur un texte de Gustave Lagye et Emanuel Hiel. Ce prix ainsi qu'une bourse lui permettent de voyager pendant quatre ans en Europe (France, Allemagne et Autriche). Il rencontre Richard Wagner, qui aura une grande influence sur son travail. De retour à Gand, il obtient une certaine notoriété dans le monde musical. Il devient professeur de musique et directeur de la Fédération pour la promotion de l'art national, département de Gand. En 1878, il est nommé directeur du Conservatoire royal de Mons en succédant à Gustave Huberti. Il y enseigne le contrepoint, l'harmonie, le chant d'ensemble, la musique de chambre et l'esthétique. Comme beaucoup de ses contemporains, il est sous l'influence de Peter Benoit, le personnage central de la vie musicale de la Flandre.

Œuvres principales

  • Des cantates : Le vent, La forêt, La dernière nuit de Faust, Grisar (Pour l'inauguration d'une statue d'Albert Grisar)
  • Scherzo symphonique
  • Marches des esclaves
  • La lutte au XIVe siècle
  • Les couronnes (pour chœur)
  • Chansons folkloriques patriotiques
  • Rhena (opéra en quatre actes sur un livret de Michiel Carré. Première à Rotterdam en 1927 avec Liesbeth Poolman-Meisser.
  • Numance, drame lyrique en quatre actes sur texte de Michel Carré
  • Oratorioo Jacobijne de Bavière
  • Un certain nombre de chansons hollandaises telles que De toekomst, Lentezang, ’t Land van de reus, etc.
  • Le rêve, œuvre pour chœur double à huit voix pour les fêtes de Roland de Lassus à Mons en 1894
  • 38 leçons de solfège et Solfège de perfectionnement
The contents of this page are sourced from Wikipedia article on 01 Jul 2020. The contents are available under the CC BY-SA 4.0 license.
comments so far.
Comments
Reference sources
References
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5508616m/f60.item.zoom
http://viaf.org/viaf/49491902
http://isni.org/isni/0000000021407599
http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb148459567
http://data.bnf.fr/ark:/12148/cb148459567
http://id.loc.gov/authorities/no2018088461
http://d-nb.info/gnd/117736813
http://viaf.org/processed/BAV%7CADV12502057
http://www.worldcat.org/identities/lccn-no2018-088461
arrow-left arrow-right arrow-up arrow-down instagram whatsapp myspace quora soundcloud spotify tumblr vk website youtube stumbleupon comments comments pandora gplay iheart tunein pandora gplay iheart tunein itunes