Quantcast
peoplepill id: jan-robert-calloigne
JRC
3 views today
3 views this week
Jan Robert Calloigne

Jan Robert Calloigne

Belgian architect and sculptor
Jan Robert Calloigne
The basics

Quick Facts

Intro Belgian architect and sculptor
A.K.A. Jean Robert Calloigne
Was Architect Artist Sculptor
From Netherlands Belgium
Type Arts Engineering
Gender male
Birth 31 May 1775, Bruges, Belgium
Death 26 August 1830, Antwerp, Belgium (aged 55 years)
Star sign Gemini
Education
French Academy in Rome 1808-1811
The details

Biography

Jean-Robert Calloigne est un sculpteur et architecte flamand, né à Bruges le 25 ou le et mort à Anvers le .

Biographie

Il est le fils de Carolus Calloigne, maître-charpentier à Bruges, et d’Anna-Maria van Houtte. Il a épousé Barbe-Augustine De Wulf, avec qui il eut trois fils et une fille.

Jan-Robert Calloigne commença son apprentissage chez un potier, mais ses talents artistiques le menèrent bientôt vers une toute autre carrière. Il suivit des cours à l'Académie des Beaux Arts de sa ville natale, puis à celle de Gand, où il eut le sculpteur Karel van Poucke comme professeur. A Gand il remporta en 1803 un premier prix avec un buste sculpté représentant Jan van Eyck. Puis il partit pour Paris, où il suivit des cours auprès d’Antoine-Denis Chaudet. Là il devint lauréat en sculpture du prix de Rome en 1807. Ceci lui permit de séjourner comme pensionnaire à l'Académie de France à Rome, où son compatriote Joseph-Benoît Suvée avait été directeur jusqu'en février de cette même année.

En 1811 Calloigne rentra à Bruges. Il y fut nommé directeur des travaux publics et architecte de la ville en 1814. Le il succéda au peintre Joseph-François Ducq comme directeur de l'Académie des beaux-arts de Bruges. Ce directorat ne fut que très bref, car l'année suivante déjà la mort l'emporta. Le Calloigne succomba d'une crise d'apoplexie lors d’un séjour à Anvers. Il fut enterré au cimetière Saint Willibrord en cette ville. Sa veuve fit placer une épitaphe à sa mémoire en l'église Saint-Sauveur à Bruges, qui y est conservée jusqu'à aujourd'hui.

Œuvres

Sa réalisation la plus importante en tant qu’architecte fut le marché aux poissons à Bruges. Ce bâtiment de style néoclassique datant de 1820 est constitué d’une colonnade double d'ordre toscan entourant une place rectangulaire. C’est un des monuments du XIX siècle les plus importants de la ville.

Sculptures

  • Vénus : statue en marbre réalisée lors de son séjour à Rome; détruite en 1820 dans un incendie à Bruxelles (plâtre préparatoire au musée des beaux-arts de Lille ).
  • Socrate : réalisé également à Rome.
  • Vierge à l'enfant: aux Musées de la ville à Bruges. Interprétation néoclassique de la célèbre vierge à l'enfant de Michel-Ange à l'église Notre-Dame à Bruges.
  • Antoine Sanderus : buste réalisé pour la bibliothèque de la ville de Gand.
  • Statue de Jan van Eyck à Bruges, actuellement dans la cour de l'Académie des beaux-arts.
  • Statue de Lamoral, comte d’Egmont : original en marbre. Deux copies se trouvent à Zottegem, l’une en fonte (au Parc Egmont), l’autre en bronze (place du Marché). En 1997 une autre copie en bronze fut érigée à Egmond aan den Hoef aux Pays-Bas.
  • Fonts baptismaux en marbre brun de Boulogne pour l'église Saint-Gilles à Bruges; se trouve actuellement à l'église Kristus-Koning.
  • Épitaphe pour ses parents Carolus Calloigne et Anna-Maria Van Houtte dans la cathédrale Saint-Sauveur à Bruges, avec un relief sculpté représentant une femme portant une urne.

Au cabinet d'estampes (Steinmetzkabinet) des musées de la ville de Bruges sont conservés plusieurs albums d'esquisses de Calloigne.

Bibliographie

  • Edmond De Busscher, ‘Calloigne (Jean-Robert)’, dans Biographie Nationale publiée par l’Académie Royale des Sciences, des Lettres et des Beaux-Arts de Belgique, t. 3, Bruxelles, 1872, col. 250-253.
  • Albert Schouteet, ‘Beknopte geschiedenis van de Vrije Academie voor Schone Kunsten en van de Stedelijke Academie voor Schone Kunsten te Brugge’, dans 250 jaar Academie voor Schone Kunsten te Brugge 1717-1967, Bruges, 1970, p. 32-33.
  • Luc Devliegher, De Sint-Salvatorskathedraal te Brugge. Inventaris. (Kunstpatrimonium van West-Vlaanderen, vol. 8), Tielt/Amsterdam, 1979, p. 144.
  • Valentin Vermeersch, Bruges, mille ans d’art, Anvers, 1981, p. 399 et 405.
  • C. Van de Velde, Stedelijke Musea Brugge. Steinmetzkabinet. Catalogus van de tekeningen, t. 1, Bruges, 1984, p. 38-41.
  • Jaak Fontier, ‘Calloigne Jan-Robert’, dans Lexicon van Westvlaamse beeldende kunstenaars, t. 5, Bruges, 1996, p. 50.
  • Portail de l’architecture et de l’urbanisme
  • Portail de la sculpture
  • Portail des Flandres
The contents of this page are sourced from Wikipedia article on 24 Apr 2020. The contents are available under the CC BY-SA 4.0 license.
comments so far.
Comments
Reference sources
References
https://commons.wikimedia.org/wiki/Category:Jan-Robert_Calloigne?uselang=fr
arrow-left arrow-right instagram whatsapp myspace quora soundcloud spotify tumblr vk website youtube pandora tunein iheart itunes