Quantcast
peoplepill id: jacob-fabricius-2
JF
1 views today
2 views this week
Jacob Fabricius
German theologian

Jacob Fabricius

Jacob Fabricius
The basics

Quick Facts

Intro German theologian
Was Religious scholar Theologian
From Germany
Type Religion
Gender male
Birth 19 July 1593, Koszalin, West Pomeranian Voivodeship, Poland
Death 11 August 1654, Szczecin, West Pomeranian Voivodeship, Poland (aged 61 years)
The details (from wikipedia)

Biography

Jakob Fabricius est un théologien luthérien allemand et auteur de cantiques né à Köslin (aujourd'hui Koszalin en Poméranie occidentale) le 19 juillet 1593 et décédé le 11 août 1654 à Stettin (aujourd'hui Szczecin toujours en Poméranie occidentale).

Biographie

Il était d'origine modeste, son père, Joachim Schmidt (latinisé en Fabricius) était cordonnier. Son patronyme de naissance est donc Schmidt. Il fréquente l'école secondaire de Koszalin et une école de Szczecin. A Rostock, il a étudié la philosophie et la théologie. En 1616, il devient professeur dans une école de Koszalin. Trois ans plus tard, Fabricius épouse une fille de l'archidiacre Joachim Micraelius qui meurt peu après.

À partir de 1621 il devient prédicateur à la cour du duc Bogislaw XIII de Poméranie et obtient en 1626 un doctorat en théologie à l'université de Greifswald. En janvier 1631, Gustave II Adolphe de Suède l'appointe comme prêcheur et Fabricius le suit dans ses campagnes en Allemagne jusqu’à sa mort, lors de la bataille de Lützen le 6 novembre 1632. Juste après, le prédicateur revient au service du duc de Poméranie à Stettin. Deux ans plus tard, il est nommé surintendant général de la Poméranie mais à la mort du duc, en 1637, cette province revient à la Suède mais Fabricius est maintenu dans ses fonctions. En 1642, il devient pasteur à l'église Sainte-Marie de Stettin ainsi que professeur de théologie au collège. Il meurt après une oraison funèbre.

Outre ses talents de poète, Fabricius disposait de connaissances musicales et d'une excellente pratique de l'hébreu.

Johann Sebastian Bach a utilisé un de ses textes dans sa cantate BWV 42.

Œuvres

  • Crucigerorum Felix Conditio, Das ist: Der glückselige Wollstand Christlicher Creutzträger. Stettin 1648. (Digitalisat in der Digitalen Bibliothek Mecklenburg-Vorpommern)
  • Disputatio Theologica De Resurrectione Mortuorum ... Stettin 1651. (Digitalisat in der Digitalen Bibliothek Mecklenburg-Vorpommern)
  • Leichenpredigten für Gustav Adolf und Bogislaw XIV.
  • Exegetische und homiletische Abhandlungen
  • Streitschriften gegen den Lübecker Prediger Jacob Stolterfoht

Références

  • Portail du protestantisme Portail du protestantisme
The contents of this page are sourced from Wikipedia article. The contents are available under the CC BY-SA 4.0 license.
comments so far.
Comments
From our partners
Sponsored
arrow-left arrow-right instagram whatsapp myspace quora soundcloud spotify tumblr vk website youtube pandora tunein iheart itunes