Quantcast
peoplepill id: georges-weulersse
GW
1 views today
1 views this week
Georges Weulersse
Frans oriëntalist (1874-1950)

Georges Weulersse

Georges Weulersse
The basics

Quick Facts

Intro Frans oriëntalist (1874-1950)
Was Orientalist
From France
Field Social science
Gender male
Birth 18 April 1874, Paris
Death 20 February 1950, Paris (aged 75 years)
The details (from wikipedia)

Biography

Georges Weulersse (Paris, -Paris, ) est un orientaliste français.

Biographie

Il fait l'École normale supérieure et obtient en 1897 l'agrégation d'histoire-géographie. En 1899, grâce à une bourse de voyage de l'université de Paris, il part effectuer un tour du monde.

Il traverse l'Amérique du nord assez rapidement pour gagner le Japon. Menant un travail de sociologie, il visite alors Tokyo, Osaka et Kyoto, inspecte des usines et, entre autres activités, étudie la condition ouvrière.

Par le Tonkin, il arrive à Hong-Kong en avril 1900. Il se rend alors à Victoria, Kowloon et Canton puis Macao et Shanghai (3 mai) par Chan-Téou, Amoy et Fou-Tchéou. Il visite le monastère de Kouchan puis, le 24 mai, remonte le Yangzi Jiang jusqu'à Hankéou, Hanyang et Outchang. Il redescend alors le fleuve pour voir Nankin et Tchen-Kiang.

Le 14 juin 1900, il rembarque à Shanghai pour se rendre dans le Chantoung. Il gagne ensuite Tche-Fou mais en raison du début de la révolte des Boxers, renonce à voir la Chine du nord. Il rejoint alors Port-Arthur puis, par Nagasaki, Vladivostok où il prend le Transsibérien qui le conduit à Khabarovsk.

Après être resté bloqué près d'un mois, il gagne Blagovechtchensk (5 août) et remonte l'Amour jusqu'à Sretensk où il prend le train jusqu'en Europe.

Il laisse de ce périple un ouvrage économique et sociale sur le Japon et un récit de voyage sur la Chine.

On lui doit aussi en 1910 une thèse sur les Physiocrates. Professeur au lycée Carnot, il y enseigne jusqu'à sa retraite. Il donne aussi des cours de géographie à l’École normale supérieure de Saint-Cloud.

Œuvres

  • Au Petchili et sur les frontières de Mandchourie, Le Tour du monde, vol. I, 1901, p. 96-132
  • Chine ancienne et nouvelle. Impressions et réflexions, 1902
  • Le Japon d'aujourd'hui. Études sociales, 1904
  • Le Travail dans l'Europe moderne, avec Georges Renard, 1920

Bibliographie

  • Jules Conan, Georges Weulersse, Revue d'histoire économique et sociale, vol. 28, no 4, 1950, p. 402-405 (nécrologie)
  • Albert Delorme, Georges Weulersse, La Physiocratie sous les ministères de Turgol et de Necker (1774-1781), préface de Paul Mantoux, avant-propos de J. Conan [compte rendu], Revue d'histoire des sciences et de leurs applications, vol. 4, no 3, 1951, p. 375 (Lire en ligne)
  • Numa Broc, Dictionnaire des explorateurs français du XIXe siècle, T. 2, Asie, CTHS, 1992, p. 440-442 Document utilisé pour la rédaction de l’article
The contents of this page are sourced from Wikipedia article. The contents are available under the CC BY-SA 4.0 license.
comments so far.
Comments
From our partners
Sponsored
Sections Georges Weulersse

arrow-left arrow-right instagram whatsapp myspace quora soundcloud spotify tumblr vk website youtube pandora tunein iheart itunes