Quantcast
peoplepill id: gael-mevel
GM
1 views today
1 views this week
Gaël Mevel

Gaël Mevel

French cellist
Gaël Mevel
The basics

Quick Facts

Intro French cellist
Is Musician Cellist
From France
Type Music
Gender male
Birth 1966, Sarcelles, France
Age 55 years
Instruments:
Cello
The details (from wikipedia)

Biography

Gaël Mevel est violoncelliste, pianiste, improvisateur et compositeur, né en 1966 à Sarcelles.

Biographie

Gaël Mevel étudie le piano classique, puis le jazz avec Eric Watson, la musique contemporaine avec Jay Gottlieb, le violoncelle avec Philippe Straszewski puis Agnès Vesterman. Il est également diplômé de l’École nationale supérieure Louis-Lumière, cinéma option son, et a le diplôme d'état d'enseignant en jazz.

Il a joué avec Jacques Di Donato, Jean-Jacques Avenel, Thierry Waziniak, Didier Petit, Barre Phillips, John Hebert, Michael Attias, Caroline Lagouge Chaussavoine, Didier Lasserre, Catherine Jauniaux, Agnès Vesterman, Jean-Luc Cappozzo, Diemo Schwarz.

Il compose pour le cinéma muet (Centre Pompidou, musée d’Orsay, Cinémathèque française, Forum des images, festival de films, etc.) et créé ainsi la musique pour plus de cinquante films, en solo mais aussi avec Catherine Jauniaux ("La passion de Jeanne d'Arc" de Carl Dreyer), Jacques Di Donato et Thierry Waziniak ("Les larmes du clown" de Victor Sjöström), Thierry Waziniak ("les Aventures du prince Ahmed" de Lotte Reiniger), Agnès Vesterman (L'heure suprême de Franck Borzage). Il crée en 2013 la musique pour "Le Vent" de Victor Sjöström avec Catherine Jauniaux, Thierry Waziniak et Jacques Di Donato, y mêlant à la musique certains poèmes de Saint John Perse ("vents"). En 2017 il crée la musique pour Metropolis en duo au violoncelle avec l'électroacousticien Diemo Schwarz.

Il crée en 1996 le Gaël Mevel Trio avec Jean-Jacques Avenel et Thierry Waziniak, (deux disques paraitront, un chez AA record et un autre chez Leo records). En 2000 le Gaël Mevel Quintet (Jacques Di Donato, clarinette - Jean-jacques Avenel, contrebasse - Thierry Waziniak, batterie - Didier Petit, violoncelle) lieu de recherche sur la relation écrit-improvisé. Deux disques paraîtront chez Leo records. Il improvise avec la chorégraphe danseuse Caroline Lagouge Chaussavoine (le duo s'intitule "sans aucun bruit en direction de la mer") , et crée la musique pour le spectacle "Jardins" (sept danseurs et trois musiciens).

Il crée des spectacles pluridisciplinaires où théâtre, danse, musique, art culinaire et littérature se croisent. Il a créé en 2008 avec Caroline Lagouge Chaussavoine un théâtre en milieu rural, dans l'Essonne « La maison en bois ». Il crée en 2010 le festival "promenades" où art vivant et art culinaire se croisent. En 2012 le quartet Alta (Michaël Attias, sax alto - John Hebert, contrebasse, Gaël Mevel, piano - Thierry waziniak, batterie) est enregistré, rencontre de deux musiciens français et de deux musiciens New-yorkais.

Il crée le label Rives en 2013 avec le peintre Dominique Masse et le musicien Thierry Waziniak. En 2013 le duo Gaël Mevel- Michaël Attias, autour des compositions de Gaël Mevel. En 2015 il recrée le Gaël Mevel Trio, où il est pianiste, avec Thierry Waziniak à la batterie, et Didier Petit au violoncelle. Il crée un autre trio où, violoncelliste il improvise avec Jean-Luc Cappozzo (trompette et bugle) et Thierry Wazniak (batterie) : "Cette matinée d'été est tout de même un peu fraîche" en hommage à Fernando Pessoa. En 2015 il crée l'orchestre "Le Cercle", ensemble circulaire d'improvisation et de composition. La particularité de ce projet est que l'orchestre de sept musiciens entoure le public, pour que celui-ci soit au cœur de la création, essayant ainsi de réinventer le rapport entre musiciens et spectateurs.

Les musiciens de l'ensemble sont Gaël Mevel (violoncelle et composition), Jacques Di Donato (clarinette), Jean-Luc Cappozzo (trompette et bugle), Daniel Lifermann (flute Shakuhachi), Thierry Waziniak (percussions), Nicolas Nageotte (clarinette basse), Diemo Schwarz (création électroacoustique). En 2016 le trio Alta est créé. Michaël Attias au saxophone alto, Thierry Waziniak à la batterie et Gaël Mevel au violoncelle. L'objet de ce trio est de développer un rapport intime avec le sens mélodique. Le trio joue des pièces de Ravel, de Joaquin Després, Ernst Bloch, Manuel de Falla.

Discographie

  • La lucarne incertaine, en trio (Thierry Waziniak, batterie - Jean jacques Avenel, contrebasse - Gaël Mevel, piano), AA records - 1996
  • Danses parallèles, en trio, chez Leo records - 2003
  • La promesse du chant, en quintet (Jacques Di Donato, clarinette - Thierry Waziniak, batterie - Didier Petit, violoncelle - Jean Jacques Avenel, contrebasse, Gaël Mevel piano et bandonéon) chez Leo Records - 2002
  • Images et personnages, en quintet, chez Leo records - 2010
  • Quartet Alta chez le label Rives, avec Michaël Attias, sax alto - John Hebert, contrebasse et Thierry Waziniak, batterie - 2014
  • Trio Rives chez le label Rives avec Jacques Di Donato, clarinette et saxophone soprano - Thierry Waziniak, batterie et percussions, Gaël Mevel, piano, violoncelle, bandonéon, guitare, percussions et voix - 2014
  • Michaël Attias-Gaël Mevel, en duo avec le saxophoniste New Yorkais Michaël Attias, chez Label Rives
  • Le cercle, chez le Label Rives. Gaël Mevel (violoncelle et composition), Jacques Di Donato (clarinette), Jean-Luc Cappozzo (trompette et bugle), Daniel Lifermann (flute Shakuhachi), Thierry Waziniak (percussions), Nicolas Nageotte (clarinette basse), Diemo Schwarz (création électroacoustique) Enregistré en concert à La maison de la culture du Japon à Paris, par Céline Grangey.

Théâtre et Textes

  • Les rumeurs de ma main, d'après un texte qu'il a écrit est porté sur scène avec Thierry Waziniak, enregistré par France Culture pour l'atelier de création radiophonique en 2007
  • Prélude de Pan, en solo violoncelle et voix, d'après le texte de Jean Giono
  • Ode Maritime, texte de Fernando Pessoa, Gaël Mevel à la voix, en duo avec Didier Petit, violoncelliste improvisateur.
  • Le chant de la rivière, texte de Barry Lopez, Gaël Mevel voix et violoncelle, Daniel Lifermann flute shakuhachi.
  • Des textes de Saint John Perse en solo, voix et violoncelle.
The contents of this page are sourced from Wikipedia article on 28 Apr 2020. The contents are available under the CC BY-SA 4.0 license.
comments so far.
Comments
From our partners
Sponsored
Reference sources
References
http://www.aevll.org/+-son-1988-+.html
http://www.centrepompidou.fr/Pompidou/Manifs.nsf/0/93B38D39E2B37AB4C1256B7B0050A47C?OpenDocument&sessionM=&L=1&view=
http://www.musee-orsay.fr/es/eventos/cine/cine-film/article/cinema-francais-des-annees-20-9702.html?tx_ttnews
http://www.cinematheque.fr/fr/calendrier-cycle.html?cycl_id=cde5144d-b587-4159-812d-000000000297
http://www.forumdesimages.fr/les-films/les-programmes/vengeance/les-nibelungen
http://www.citizenjazz.com/Gael-Mevel-et-Caroline-Lagouge.html
http://www.carolinelagougechaussavoine.com
http://www.gaelmevel.com
http://www.labelrives.com
http://www.franceculture.fr/emission-les-rumeurs-de-ma-main-2007-02-18.html
arrow-left arrow-right instagram whatsapp myspace quora soundcloud spotify tumblr vk website youtube pandora tunein iheart itunes