Quantcast
peoplepill id: emmanuel-louis-de-cugnac
EDC
1 views today
1 views this week
Emmanuel-Louis de Cugnac
Prélat catholique

Emmanuel-Louis de Cugnac

Emmanuel-Louis de Cugnac
The basics

Quick Facts

Intro Prélat catholique
Was Priest
From France
Field Religion
Gender male
Birth 1729, Cahors, France
Death 8 December 1800, Valence-sur-Baïse, France (aged 71 years)
The details (from wikipedia)

Biography

Emmanuel-Louis de Cugnac, né en 1729 au château de Sermet près de Cahors (actuel département du Lot), mort le au château de Fondelin près de Valence-sur-Baïse (Gers), est le dernier évêque du diocèse de Lectoure.

Biographie

Il est le fils de Jean-Louis de Cugnac et de Marie de Fore de Rouffilhac. Il a deux frères aînés et quatre sœurs. Il choisit l'état ecclésiastique. chanoine de Notre-Dame de Paris, vicaire général du diocèse de Bayeux il est pourvu en commende en 1759 de l'abbaye de Longues dans ce diocèse. Il est désigné évêque de Lectoure le 7 septembre 1772 et consacré par Christophe de Beaumont du Repaire l'archevêque de Paris. Mondain, amateur d'art, il ne se signale pas par un engagement sacerdotal très marqué.

Il offre à l'église de la Daurade de Toulouse une chapelle d'ordination, chef-d'œuvre de l'orfèvre parisien Jean-Charles Roquillet-Desnoyers. Le trésor de la Daurade conserve, dans son coffret d'origine, le calice et la patène, le bassin, les deux burettes, le chrémeau et le bougeoir décorés d'épis, de feuilles d'eau, de godrons et de canaux. Chaque pièce porte le blason aux armes de Louis-Emmanuel de Cugnac : gironné d'argent et de gueules, ainsi que le poinçon du maître orfèvre (M.O) : J.C.R.D.

Son action dans son diocèse de Lectoure n'est pas marquée par des faits saillants, si ce n'est la décision de faire abattre la haute flèche du clocher de la cathédrale Saint-Gervais-Saint-Protais, trop souvent frappée par la foudre, ainsi que l'étage octogonal qui la supportait.

C'est à la Révolution qu'il révèle une personnalité bien marquée, en refusant de prêter le serment à la constitution civile du clergé. Il cohabite un temps, dans son évêché, avec le Conseil de District, et il ne quitte les lieux qu’après avoir fermement refusé de payer un loyer. Il est le seul évêque français à ne pas émigrer, il se retire dans son château de Fondelin et ne sera que peu inquiété même pendant la Terreur. Il profite même de la réaction thermidorienne pour revenir à Lectoure et faire rétracter de leur serment quelques prêtres assermentés. Le diocèse supprimé à la Révolution n'est pas rétabli.

Voir aussi

Articles connexes

  • Histoire de Lectoure
  • Cathédrale Saint-Gervais-Saint-Protais de Lectoure
  • Liste des évêques de Lectoure
  • Familles subsistantes de la noblesse française

Bibliographie

  • Amable Plieux, Emmanuel-Louis de Cugnac, dernier évêque de Lectoure, 1772-1800, imp. Foix, 1879
  • Maurice Bordes, Les principaux évêques de Lectoure, Bulletin de la société archéologique du Gers, Auch, 4e trimestre 1991,[1]
  • Portail du Gers
  • Portail du catholicisme
  • Portail de la Révolution française
The contents of this page are sourced from Wikipedia article on 27 Apr 2020. The contents are available under the CC BY-SA 4.0 license.
comments so far.
Comments
From our partners
Sponsored
Sections Emmanuel-Louis de Cugnac

arrow-left arrow-right instagram whatsapp myspace quora soundcloud spotify tumblr vk website youtube pandora tunein iheart itunes