Quantcast
peoplepill id: emile-soldi-colbert
�S
1 views today
1 views this week
Émile Soldi-Colbert

Émile Soldi-Colbert

French sculptor
Émile Soldi-Colbert
The basics

Quick Facts

Intro French sculptor
A.K.A. Arthur Soldyck
Was Artist Sculptor Engraver Medallist
From France
Type Arts Creativity
Gender male
Birth 27 May 1846, Paris, Île-de-France, France
Death 14 March 1906, Rome, Province of Rome, Lazio, Italy (aged 59 years)
Star sign Gemini
The details (from wikipedia)

Biography

Émile Soldi (1846-1906), est un sculpteur, médailleur et historien de l'art français.

Biographie

Son père était d'origine danoise et naturalisé français. Il débute comme graveur en médaille et suit les cours de l'École des beaux-arts de Paris, dans les ateliers de Jean-Baptiste Farochon (1812-1871), Auguste Dumont (1801-1884) et Eugène-Louis Lequesne (1815-1887). Il obtient le prix de Rome en gravure de médaille en 1869 avec La Fortune et l'Enfant.

Selon le plan du site d'Angkor Thom relevé par Louis Delaporte, il exécute un modèle de l'une des portes d'un des temples en restauration en 1880.

Émile Soldi est nommé chevalier de la Légion d'honneur en 1878.

Œuvres dans les collections publiques

  • Amiens, musée de Picardie: La Baronne de Fourment, 1880, buste en marbre ;
  • Lyon, musée des beaux-arts : Buste de Claudius Chervin, 1899 ;
  • Paris :
    • Académie nationale de médecine: Paul Broca ;
    • hôtel de ville de Paris : L'Électricité ; La Photographie ;
    • Institut de France : Louis David, 1895 ;
    • Jardin du Carrousel: Flore, marbrede 1901, commande à l'artiste en 1903, détruite lors de la reprise de Paris par les troupes du Général Leclerc, les fragments furent déposés Cour Visconti, puis dispersés ;
    • jardin du Luxembourg : Louis Ratisbonne ;
    • musée d'Orsay :
      • Nicéphore Niepce et Louis Daguerre, 1889, médaille en bronze patinée marron ;
      • Galia, 1873, haut-relief en bronze ;
      • Actéon, plâtre ;
      • À la mémoire des victimes de l'invasion de 1870-1871, médaille en bronze ;
    • Palais Garnier : statue en plâtre, 1880.

Médailles

  • Médaille défense nationale 1870-1871, avec Aimé Millet ;
  • À la mémoire des victimes de l'invasion de 1870-1871, médaille en bronze ;
  • Médaille à la mémoire des mobiles de la Seine-Inférieure ;
  • La duchesse Colonna de Castiglionne, portrait en médaillon.

Publications

  • L'Art et ses procédés depuis l'Antiquité : La sculpture égyptienne, Paris, Édition E. Leroux, 1876
  • L'Art égyptien, Paris, Édition E. Leroux, 1876
  • Les erreurs d'un érudit, Lettre à M. E. Saglio, Paris, E. Leroy, 1879
  • L'article Caelatura du dictionnaire des Antiquités grecques et romaines, signé par M. E. Saglio, Paris, Hachette et Cie, 1879
  • Les Arts méconnus, Paris, E. Leroux, 3e édition, 1881
  • Recueil et Mémoire pour l'Histoire de l'Art, 1881
  • Les nouveaux musées du Trocadéro, Paris, E. Leroux, 1881
  • La Langue sacrée. Le mystère de la création, Paris, Heymann, 1897
  • La Langue sacrée : la cosmoglyphie, le mystère de la création, Paris, Heymann, 1897
  • La langue sacrée : le temple et la fleur ; Les signes construits et fleuris ; des pyramides au Parthénon ; le voyagede l'âme dans l'autre monde ; Origine de l'art, Paris, Heymann, 1899
  • L'arbre de la science : origine de l'écriture et de l'alphabet, la lettre S., Paris, E. Leroux, 1900
  • Les armes magiques : le signe de croix, 1 partie ; l'enveloppe universelle, la lettre teth ø, Paris, E. Leroux, 1903

Salons

  • 1872 : Actéon, plâtre ;
  • 1873 : Gallia, haut-relief en plâtre ; Actéon, onyx, il obtient un médaille de troisième classe ;
  • 1874 : Souvenir de Venise ; Giotto enfant ; Les Armes de Persée et de Bellérophon ;
  • 1875 : Hommage à Beethoven ; Médaille allégorique de la reconstruction des monuments de Paris ; Portrait de M. et Mlle ;
  • 1876 : La Science ; L'Art, deux bas-reliefs en marbre ;
  • 1877 : Paris ;
  • 1879 : Mme Ujfalvy ; Mlle S. Perois ;
  • 1880 : Mme Thérèse Tua, lauréate du Conservatoire ;
  • Salon des artistes français :
    • 1881 : Le Baron Fernand de Tombelle ;
    • 1882 : À l'Opéra ; Le Marquis de Turbilly ;
    • 1883 : Portrait de Chevreul ;
    • 1887 : Portrait du peintre Gustave Guillaumet, buste ;
    • 1888 : Gallia, haut-relief en marbre ;
    • 1891 : Actéon, marbre ; Walbecq-Adam ;
    • 1895 : Louis David ;
    • 1898 : La Rosée ; La Flamme.

Notes et références

Voir aussi

Bibliographie

  • Grande Encyclopédie Larousse
  • Dictionnaire Bénézit

Iconographie

  • Marcellin Desboutin (1823-1902), Portrait d'Émile Soldi modelant sur sa selle, vers 1876, eau-forte, Paris, bibliothèque d'art et d'archéologie, collections Jacques Doucet.

Lien externe

  • Portail de la numismatique Portail de la numismatique
  • Portail de la sculpture Portail de la sculpture
  • Portail de l’histoire de l’art Portail de l’histoire de l’art
  • Portail de Paris Portail de Paris
The contents of this page are sourced from Wikipedia article. The contents are available under the CC BY-SA 4.0 license.
comments so far.
Comments
From our partners
Sponsored
arrow-left arrow-right instagram whatsapp myspace quora soundcloud spotify tumblr vk website youtube pandora tunein iheart itunes