Quantcast
peoplepill id: claire-bazard
CB
2 views today
2 views this week
Claire Bazard

Claire Bazard

French journalist
Claire Bazard
The basics

Quick Facts

Intro French journalist
Was Journalist
From France
Type Journalism
Gender female
Birth 6 March 1794, Paris, France
Death 7 August 1883, Auteuil (aged 89 years)
Star sign Pisces
Family
Spouse: Amand Bazard
Claire Bazard
The details (from wikipedia)

Biography

Claire Bazard (1794-1883), née Claire Joubert, est une figure féminine emblématique des saint-simoniens durant la période la plus controversée du mouvement, est devenue, de par ses écrits et actions, l'une des femmes représentatives de la naissance du féminisme.

Biographie

Claire Joubert est née le à Paris. Son père Pierre-Mathieu Joubert, ancien membre de l'Assemblée constituante de 1789, ancien évêque constitutionnel qui a démissionné en 1792, est membre du conseil de préfecture de la Seine. Sa mère est née Marie Anne Geneviève Evrard. Ses parents se sont mariés le à Versailles. Sa petite enfance est marquée par : la mauvaise entente entre son père, protestant, et sa mère, catholique qui la délaisse ; à ces dix années, de l'âge de 7 ans à celui de 17 ans, passées dans un couvent, où elle était placée pour y être éduquée.

Lorsqu'elle sort du couvent, vers 1811, son père, qui a été préfet du Nord pendant l'Empire, du au , est revenu dans le département de la Seine où il est conseiller des préfectures de Paris.

Claire Joubert a 19 ans lorsqu'elle se marie avec Saint-Amand Bazard en 1814.

collègue, à l'octroi, et ami de son frère Nicolas. Ils ont quatre enfants : Claire née à Paris le 19 septembre 1813, mariée à Saint-Chéron le 25 octobre 1831, premier mariage célébré par les saint-simoniens, Albert né vers 1815, Laure, née le 22 avril 1821, et Zaire.

En novembre 1831 Claire quitte le mouvement avec son mari pour protester contre les positions d'Enfantin concernant les femmes et l'amour libre.

Claire Bazard meurt le 7 août 1883.

Journaliste et féministe

Claire Bazard a su profiter de son passage dans le mouvement saint-simonien pour comprendre la puissance des femmes et leur capacité à changer le monde. Avec La femme nouvelle, elle entre dans l'histoire de la presse avec l'une des premières revues spécifiquement conçues pour les femmes. Ses écrits, articles et lettres permettent de la situer parmi les femmes précurseures du Féminisme et du journalisme féminin au XIX siècle.

Travaux

Texte publié

  • Claire Bazard fonde la revue Femme nouvelle

Lettres

  • Lettres de Claire Bazard, fonds Enfantin.

Voir aussi

Bibliographie

  • SAHC, Mémoires : Société archéologique et historique de la Charente, Angoulême, Société archéologique et historique de la Charente, .
  • Eugène d'Eichthal, « Souvenir d'une ex-saint-simonnienne », dans René Stourm (dir.), Séances et travaux de l'Académie des sciences morales et politiques : compte rendu, Paris, Maurice Gauja, , p. 487-495.
  • Jehan d'Ivray, L'aventure Saint-Simonienne et les femmes, Paris, Félix Alcan, , 235 p. .
  • Laure Adler, À l'aube du féminisme : les premières journalistes : 1830-1850, Paris, Payot, coll. « Bibliothèque historique », , 240 p. , p. 227.
  • Maria Teresa Bulciolu, L'École saint-simonienne et la femme. Notes et documents pour une histoire du rôle de la femme dans la société saint-simonienne, 1828-1833, Pise, Goliardica, coll. « Études sur l'égalité », , 256 p. , p. 321-322.
  • Ralph P. Locke, Les Saint-Simoniens et la musique, Éditions Mardaga, coll. « Musique-Musicologie », , 493 p. .
  • Sophie Delvallez, « Claire Bazard, figure emblématique du saint-simonisme ? », dans Pierre Musso (dir.), L'actualité du saint-simonisme : Colloque de Cerisy, Presses Universitaires de France, coll. « La Politique éclatée », , p. 126.
  • Pierre Bureau, Les émigrés charentais, 1791-1814, Presses Universitaires Limoges, , 229 p. , p. 184-185.
  • Michel Bellet, « Dossier n°1 : une découverte relative à Bazard », La lettre des études saint-simoniennes, n 24,‎ , p. 2-5 .

Webographie

Articles connexes

Lien externe

  • Bnf, Bibliothèque de l'Arsenal, Fonds Enfantin ou fonds saint-simonien
  • Portail des femmes et du féminisme
  • Portail de la presse écrite
  • Portail de la France au XIX siècle
  • Portail de la politique française
The contents of this page are sourced from Wikipedia article on 27 Apr 2020. The contents are available under the CC BY-SA 4.0 license.
comments so far.
Comments
From our partners
Sponsored
Reference sources
References
https://books.google.fr/books?hl=fr&id=gpFNAAAAMAAJ&d
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k405717b/f503
https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32273444w.public
https://books.google.fr/books?id=l9dXDwAAQBAJ
https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb356337816.public
https://www.persee.fr/doc/bec_0373-6237_1982_num_140_2_450272_t1_0321_0000_2
https://www.persee.fr/doc/roman_0048-8593_1993_num_23_80_6223
https://books.google.fr/books?id=tw_jZ-_Hk1kC
https://www.cairn.info/l-actualite-du-saint-simonisme--9782130536369.htm
https://books.google.fr/books?id=5QoLCwAAQBAJ&pg=PT126#v=onepage&q&f=false
https://books.google.fr/books?id=f-liqQHHkUUC&pg=PA184
https://www.societe-des-etudes-saint-simoniennes.org/Bulletins/N24_2011.pdf
https://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article24367&id_mot=240
http://www.bnf.fr/pages/collections/fds_enfantin.htm
arrow-left arrow-right instagram whatsapp myspace quora soundcloud spotify tumblr vk website youtube pandora tunein iheart itunes