Quantcast
peoplepill id: bernard-haller
BH
2 views today
2 views this week
Bernard Haller

Bernard Haller

Swiss actor
Bernard Haller
The basics

Quick Facts

Intro Swiss actor
Was Comedian Actor
From Switzerland
Type Film, TV, Stage & Radio Humor
Gender male
Birth 5 December 1933, Geneva, Switzerland
Death 24 April 2009, Geneva, Switzerland (aged 75 years)
Star sign Sagittarius
The details (from wikipedia)

Biography

Bernard Haller est un humoriste et acteur suisse, né le à Genève où il est mort le .

Biographie

Bernard Haller prend ses premiers cours de diction à sept ans auprès de l'une de ses tantes, professeur d'art dramatique. Il entame des études de droit et de vétérinaire avant de s'orienter vers le théâtre. Il débute au cabaret Chez Gilles à Lausanne, puis « monte » à Paris en 1955 dans l'espoir de devenir comédien. Il avoue : « J'ai été chauve très tôt et ça m'a empêché d'être un jeune premier. Je me suis réfugié dans le cabaret »

Il débute au cabaret de l'Écluse, se produit au Théâtre de la Vieille-Grille, puis joue dans la compagnie de Jacques Fabbri. Comme présentateur, Bernard Haller participe à la première tournée de Sheila nommée La Tournée du siècle, fin 1963 début 1964, où figuraient, en première partie, le groupe Les Surfs et Frank Alamo.

En 1971, alors qu’Haller, découragé, songe à abandonner sa carrière, Pierre Fresnay, qui dirige le théâtre de la Michodière, en l'auditionnant le remarque et, passionné par leur conversation, en oublie son rendez-vous avec sa femme, Yvonne Printemps. Il est lauréat du prix du brigadier en 1972. Il enchaîne les tournages et se fait un nom en spectacle solo. 160 000 spectateurs de 95 villes l'applaudissent durant sa première tournée. Il enchaîne alors des spectacles à succès (Et alors ?, Un certain rire incertain, Salmigondivers, Vis-à-vie, en 1982 à Bobino), en utilisant souvent des sketchs à base d'allitérations, notamment celui du Coco le concasseur de cacao et du Concertiste.

Au théâtre, il s'illustre avec Fregoli de Jérôme Savary au palais de Chaillot en 1991, ou Volpone en 2001, au cinéma avec Je ne sais rien, mais je dirai tout, Signé Furax, La Soif de l'or, Bonjour l'angoisse, Max mon amour, Coup de jeune, à la télévision dans Maigret, Nestor Burma, etc.

Bernard Haller meurt en 2009 des suites d'un problème pulmonaire. Il avait souhaité dans un de ses sketchs que l'on annonce son décès ainsi : « Mort d'Haller : merde alors ! ». Il venait de sortir un DVD récapitulant son œuvre. Il repose à Chêne-Bougeries (Suisse).

Filmographie

Acteur

Longs métrages cinéma

  • 1959 : Sergent X de Bernard Borderie
  • 1971 : Le Soldat Laforêt de Guy Cavagnac : L'adjudant
  • 1971 : Un autre monde : L'artiste
  • 1971 : Le Journal d'un suicidé de Stanislav Stanojevic : L'homme qui ne rit plus
  • 1973 : La Vie facile de Francis Warin : Fernand
  • 1973 : Je sais rien, mais je dirai tout de Pierre Richard : L'employé à la caisse de chômage
  • 1974 : Les Quatre Charlots mousquetaires d'André Hunebelle : Richelieu / Buckingham
  • 1974 : Les Charlots en folie : À nous quatre Cardinal ! d'André Hunebelle : Richelieu / Buckingham
  • 1976 : Le Diable dans la boîte de Pierre Lary: Gérard Bourdeilles
  • 1977 : La Jument vapeur de Joyce Buñuel : Le réalisateur de films publicitaires
  • 1978 : Chaussette surprise de Jean-François Davy : Bernard
  • 1979 : Les Givrés d'Alain Jaspard : Le médecin
  • 1979 : L'Associé de René Gainville : Hellzer
  • 1979 : Arrête de ramer, t'attaques la falaise ! / Qu'il est joli garçon l'assassin de papa de Michel Caputo : Le curé
  • 1980 : Le Roi des cons de Claude Confortès : Philippe
  • 1980 : Signé Furax de Marc Simenon : Edmond Fouvreaux
  • 1982 : Le Braconnier de Dieu de Jean-Pierre Darras : Jésus Christ
  • 1983 : Credo de Jacques Deray : le commissaire
  • 1985 : Max mon amour de Nagisa Oshima : Robert
  • 1987 : Sécurité publique de Gabriel Benatar : Commissaire Delavault
  • 1987 : Bonjour l'angoisse de Pierre Tchernia : Serveur brasserie
  • 1992 : Coup de jeune de Xavier Gélin : L'aubergiste
  • 1992 : Justinien Trouvé, ou le bâtard de Dieu de Christian Fechner : Le juge Cressayet
  • 1993 : La Soif de l'or de Gérard Oury : Le comte Muller
  • 1994 : Les Péchés mortels (Innocent Lies) de Patrick Dewolf : Georges Montfort
  • 1994 : Mo' de Yves-Noël François : Fressengeas
  • 2005 : Les Poupées russes de Cédric Klapisch : Michel Hermann, l'éditeur
  • 2005 : Les Aiguilles rouges de Jean-François Davy : Le grand-père de Jean-Pierre
  • 2005 : Coup de sang de Jean Marbœuf : Louis
  • 2006 : Sa Majesté Minor de Jean-Jacques Annaud : Cataractos, le devin

Courts métrages

  • 1966 : La Grimace de Bertrand Blier
  • 1986 : Le Bridge de Gilles Dagneau
  • 2004 : For intérieur de Patrick Poubel : Mimi
  • 2005 : Le Manie-Tout de Georges Le Piouffle
  • 2005 : Le Temps des cerises de Jean-Julien Chervier : Jacques
  • 2005 : Dernier instant de Stéphanie Sphyras
  • 2008 : Dark Elevator : un employé dans l'ascenseur

Doublage

  • 1961 : Cartouche de Philippe de Broca : Le perroquet
  • 1964 : Le Manège enchanté : l'une des voix de Pollux, série d'animation pour la télévision.
  • 1977 : La Ballade des Dalton de René Goscinny, Morris, Henri Gruel et Pierre Watrin : Rantanplan
  • 1983 : Les Dalton en cavale : Rantanplan
  • Lucky Luke : Rantanplan 1 voix (1983-1984)
  • 1994 : Ed Wood : Bela Lugosi (Martin Landau)

Télévision

  • 1975 : Jack (série) : Augustin
  • 1976 : Voici la fin mon bel ami : Valéas
  • 1980 : L'Âge bête : Docteur Chaillous
  • 1980 : Le Bouffon de Guy Jorré : Lajoie
  • 1981 : Un dessert pour Constance : Cyril Saint-Cyril
  • 1981 : Ce monde est merveilleux : Octave Mignon
  • 1982 : Les Scénaristes ou Les aventures extraordinaires de Robert Michon : Victor
  • 1982 : L'Accompagnateur : Thomas
  • 1982 : La Dame de cœur : Polard
  • 1983 : Credo de Jacques Rouffio : le commissaire
  • 1984 : Le Sexe faible : Antoine
  • 1990 : Imogène et la veuve blanche : M. Kermadec
  • 1990 : Héritage oblige (série) : M. Juvisy
  • 1993 : Chambre froide : Thévenin
  • 1993 : Nestor Burma (série télévisée), saison 2, épisode 7 : Retour au bercail : Commissaire Fuetter
  • 1994 : Eugénie Grandet : Abbé Cruchot
  • 1994 : Couchettes express : Jean-Bernard Bonassieu
  • 1996 : Baloche : Harry Jackson
  • 1997 : Maigret et l'improbable Monsieur Owen : M. Louis
  • 1998 : L'Alambic : La Grenouille
  • 1999 : Un bonheur si fragile
  • 2000 : Toute la ville en parle : M. Serrant
  • 2000 : Julien l'apprenti de Jacques Otmezguine : Clavier
  • 2001 : Les Cordier, juge et flic (Saut périlleux) de Gilles Béhat : Delage
  • 2002 : La Bataille d'Hernani de Jean-Daniel Verhaeghe : l'auteur de pièce antique
  • 2003 : Les Thibault de Jean-Daniel Verhaeghe (feuilleton) : le proviseur
  • 2004 : Papa est formidable de Dominique Baron : Paul
  • 2005 : La Crim' (S7, ép.12, crime de sang ) : le juge Lagrange
  • 2005 : Galilée de Jean-Daniel Verhaeghe : Maître Marino
  • 2009 : L'Abolition de Jean-Daniel Verhaeghe : Académicien

Scénariste

  • 1981 : Le Bouffon (TV)
  • 1982 : L'Accompagnateur (TV)

Théâtre

  • 1961 : Brouhaha de George Tabori, mise en scène Jacques Fabbri, Théâtre de la Renaissance
  • 1971 : Et alors ? de Bernard Haller, Théâtre de la Michodière
  • 1972 : Et alors ? de Bernard Haller, Théâtre de la Michodière
  • 1985 : L'âge de monsieur est avancé de Pierre Etaix, mise en scène Jean Poiret, Comédie des Champs-Élysées
  • 1987 : Époque épique de Bernard Haller et Jean-Claude Carrière, théâtre Édouard VII
  • 1991 : Fregoli de Patrick Rambaud
  • 1998 : Ardèle ou la Marguerite de Jean Anouilh, mise en scène Pierre Franck, Théâtre de l'Atelier, Théâtre des Célestins

Distinctions

Récompenses

  • 1972 : Prix du Brigadier pour Et alors, Théâtre de la Michodière
  • 1975 : Prix de la Société des auteurs et compositeurs dramatiques

Décorations

  • Commandeur de l'ordre des Arts et des Lettres. Il est fait commandeur lors de la promotion du .
The contents of this page are sourced from Wikipedia article on 27 Mar 2020. The contents are available under the CC BY-SA 4.0 license.
comments so far.
Comments
From our partners
Sponsored
Reference sources
References
https://www.tdg.ch/actu/culture/humoriste-bernard-haller-decede-2009-04-24
https://www.lemonde.fr/archives/article/2009/04/29/bernard-haller-humoriste-suisse_1186968_0.html
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/culture/20090424.OBS4550/deces_du_comedien_et_humoriste_bernard_haller_a_lage_de.html
https://www.siv.archives-nationales.culture.gouv.fr/siv/rechercheconsultation/consultation/ir/pdfIR.action?irId=FRAN_IR_026438
http://viaf.org/viaf/11920
http://isni.org/isni/0000000083489251
http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb119067456
http://data.bnf.fr/ark:/12148/cb119067456
http://www.idref.fr/026912848
http://id.loc.gov/authorities/n81124064
http://d-nb.info/gnd/1046355910
http://data.bibliotheken.nl/id/thes/p133851907
https://authority.bibsys.no/authority/rest/authorities/html/90693477
http://www.worldcat.org/identities/lccn-n81-124064
https://www.imdb.com/name/nm0356392/
https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/045142/
arrow-left arrow-right instagram whatsapp myspace quora soundcloud spotify tumblr vk website youtube pandora tunein iheart itunes