Quantcast
peoplepill id: auguste-distave
AD
1 views today
1 views this week
Auguste Distave

Auguste Distave

Belgian engraver and art educator (1887-1947)
Auguste Distave
The basics

Quick Facts

Intro Belgian engraver and art educator (1887-1947)
Was Artist Educator Engraver Art educator
From Belgium
Type Arts Academia Education
Gender male
Birth 30 November 1887, Marchin, Liège, Wallonia, Belgium
Death 22 December 1947 (aged 60 years)
Auguste Distave
The details (from wikipedia)

Biography

Auguste Distave (* Marchin, 30 novembre 1887 ; † Ostende, 22 décembre 1947) était un professeur de dessin et graveur belge de la première moitié du XXe siècle. Il travaillait surtout entre les deux guerres à Ostende.

Biographie

Oscar-Félix-Auguste Distave est né à Marchin, au sud de Huy, en Wallonie. Il fit ses études et obtint son diplôme en 1907 à Louvain, puis se fit engager en 1908 comme professeur de dessin à l'Athénée royal d'Ostende, qui était à ce moment l'endroit mondain en vogue, la Reine des plages, sur la côte belge. Parmi ses élèves on compte le futur peintre et directeur de l'Académie d'Ostende Gustave Sorel ainsi que le peintre A.J. Van Heste. Au début de la Première Guerre mondiale Distave, comme nombre de ses compatriotes, se réfugia en Angleterre pour éviter de vivre sous l'occupation allemande. À Nottingham il épousa en 1915 Elise Tournoy, une Ostendaise réfugiée comme lui. En 1917 il déménagea à Choisy-le-Roi près de Paris, pour rentrer après l'Armistice à Ostende où il reprit ses activités de professeur et d'artiste. La ville avait beaucoup souffert de la guerre et les villas et bâtiments détruits par les bombardements avaient entraîné dans leur ruine la gloire de la Belle-époque, amenant d'importants changements sur le plan économique et social. Auguste Distave demeurait à Ostende jusqu'à la fin de sa vie. Ses descendants vivent encore de nos jours à Ostende.

Activité artistique

Auguste Distave avait eu une formation artistique classique, qui marqua son œuvre. S'il peignait aussi des toiles, son talent se dévoila surtout dans la gravure, dont il maîtrisait les techniques à la perfection. Il produisit aussi bien des vues de Paris, Chartres et Rouen que des villes flamandes: Ypres, La Panne, Nieuwpoort et Bruges. Mais c'est surtout dans les rues d'Ostende d'entre les deux guerres qu'il trouvait son inspiration, créant des images à l'atmosphère dense, tirant sur la mélancolie. Ce n'est pourtant pas la nostalgie de la gloire perdue qu'il cherchait à transmettre, mais les impressions glanées dans la vieille ville, le quartier populaire des pêcheurs et les abords du port.

Œuvres

En 1989 le Museum voor Schone Kunsten van Oostende comptait parmi ses fonds les gravures suivantes :

  • Het derde handelsdok 1931 (174x140)
  • Impasse Hendrik Serruyslaan (392x297)
  • De vismijn te Oostende (392x297)
  • Berthe O.50 (342x265)
  • Het derde handelsdok (440x377)
  • Afleidingskanaal en de De Smet De Naeyerbrug (347x442)
  • De August Strackéstraat (390x295)
  • De SS. Petrus & Pauluskerk (390x298)
  • De Aartshertoginnestraat (343x194 cm)
  • Vuurtoren (343x194)
  • Zelfportrait (180x140)

Aujourd'hui c'est au Kunstmuseum-aan-Zee d'Ostende que l'on conserve des gravures d'Auguste Distave. La majeure partie de son œuvre se trouve dans des collections privées.

Expositions

  • 1982, Ostende, Heemkundig Museum De Plate
  • 1989, Ostende, Hommage à la galerie De Peperbusse
  • 2003, Ostende, Stedelijk Museum voor Schone Kunsten (exposition thématique en concert avec d'autres artistes)

Galerie

The contents of this page are sourced from Wikipedia article. The contents are available under the CC BY-SA 4.0 license.
comments so far.
Comments
From our partners
Sponsored
arrow-left arrow-right instagram whatsapp myspace quora soundcloud spotify tumblr vk website youtube pandora tunein iheart itunes