Quantcast
peoplepill id: alexander-frison
AF
2 views today
2 views this week
Alexander Frison

Alexander Frison

German priest
Alexander Frison
The basics

Quick Facts

Intro German priest
A.K.A. Aleksander Frison
Was Priest
From Germany
Type Religion
Gender male
Birth 5 May 1875, Odessa, Ukraine
Death 20 June 1937, Moscow, Russia (aged 62 years)
Star sign TaurusTaurus
The details

Biography

Alexander Frison (Baden, près d'Odessa, – Moscou, ) est un évêque et martyr catholique.

Biographie

M Frison était un Allemand de la mer Noire dont les ancêtres d'origine alsacienne avaient émigré dans l'Empire russe dans la seconde moitié du XVIII siècle. Il fit ses études au séminaire de Saratov, au Collegium Germanicum auprès de la Grégorienne à Rome, où il fut reçu docteur en philosophie et en théologie. Il fut ordonné prêtre en 1901 et nommé en 1902 curé de la paroisse Notre-Dame de Kertch, avant de servir à Simféropol. En 1905, il devint vicaire de la procathédrale Saint-Clément de Saratov, tout en étant chapelain et secrétaire privé de l'évêque, M Joseph Aloysius Kessler, comme lui Allemand de la Volga. L'abbé Frison devint également professeur de latin et d'histoire de l'Église au séminaire de Saratov, dont il prend la direction en tant que recteur cinq ans plus tard. Le séminaire fut transféré à Odessa après la Révolution d'Octobre, dans une région - l'Ukraine méridionale - qui n'était pas encore aux mains des Rouges et l'abbé Frison continua d'en assumer la direction. Il devint curé de Notre-Dame-de-l'Assomption de Simféropol en 1919, tout en demeurant curé de la paroisse de Kertch, jusqu'en 1925. En même temps, il fut nommé doyen du doyenné de Simféropol.

Lorsqu'en , Zinoviev décida d'éliminer l'Église catholique de Russie, l'abbé Frison fit partie du nombre des personnes arrêtées, ainsi que M Cieplak, M Budkiewicz qui fut fusillé et M Féodoroff. Il fit six mois de prison et fut relâché, avant d'être arrêté de nouveau en 1925 pour complicité avec une organisation (l'Église) opprimant le peuple.

Ses qualités le firent remarquer par M Michel d'Herbigny, envoyé clandestin du pape Pie XI en URSS, et chargé par ce dernier d'y rétablir une hiérarchie catholique qui avait été éliminée par la dictature bolchevique.

Il fut consacré évêque in partibus de Limyra par M d'Herbigny le , avec un autre prêtre, Boleslas Sloskans, à l'église Saint-Louis-des-Français de Moscou et nommé administrateur apostolique d'Odessa, c'est-à-dire possédant la juridiction sur les catholiques de la partie sud du diocèse de Tiraspol : la Crimée, Odessa, Taganrog, Nikolaïev, Chersonèse, Rostov-sur-le-Don, c'est-à-dire le littoral de la mer Noire. Le pouvoir soviétique apprit rapidement la nouvelle de cette consécration clandestine. Il lui fut interdit de sortir de Simféropol à partir de 1927, ce qui l'empêcha de visiter ses paroisses.

Il ne put guère se consacrer à sa mission, constamment surveillé par la police politique de 1926 à 1929, emprisonné un mois à l'été 1929 et de nouveau emprisonné de l'automne 1929 à 1931, libéré mais restant sous étroite surveillance de 1931 à 1933 avant d'être à nouveau incarcéré quelque temps. Il est arrêté la dernière fois le à Simféropol, avec sa mère et sa nièce (qui sera fusillée en 1938). Accusé d'espionnage au profit de l'Allemagne, il fut exécuté en 1937 lors des grandes purges staliniennes.

Bibliographie

  • Paul Lesourd, Entre Rome et Moscou, le Jésuite clandestin : Mgr Michel d’Herbigny, Paris, Editions P. Lethielleux, , 240 p.
  • (de) Anton Bosch: Auflösung der deutschen katholischen Kirche in der Sowjetunion und ihr letzter Bischof Alexander Frison, in: Anton Bosch (Hg.): Russland-deutsche Zeitgeschichte, Band 2/2002, pp. 171–206.
The contents of this page are sourced from Wikipedia article on 10 Mar 2020. The contents are available under the CC BY-SA 4.0 license.
comments so far.
Comments
Reference sources
References
http://library.ndsu.edu/grhc/history_culture/history/files/frison.pdf
arrow-left arrow-right arrow-up arrow-down instagram whatsapp myspace quora soundcloud spotify tumblr vk website youtube stumbleupon comments comments pandora gplay iheart tunein pandora gplay iheart tunein itunes